6
Le pacte de la mer

par Lelouch le jeu. 3 mai 2012 Staff

Manga One Shot de 1990 de Satoshi Kon, auteur connu pour avoir travaillé sur Paprika ou Tokyo Godfather.

L’histoire se déroule dans une petite ville du littoral : Amidé. Dans cette ville, une légende raconte qu’une Ondine a confié un œuf. En échange de ce gardiennage par le prêtre shinto, l’ondine assure la prospérité de la ville à travers la pêche. Le prêtre en charge souhaite ouvrir sa ville à l’attractivité touristique en développant les grandes infrastructures et en utilisant l’ondine et son œuf comme objet d’attraction. Cela se fait au détriment de certains avis et de la protection des lieux contrôlés par l’ondine. C’est dans ce contexte que Yosuké, fils du prêtre, doutant de l’existence de l’ondine, va prendre part aux évolutions.

Ce manga présente un schéma assez classique : une petite ville tranquille, où les croyances sont enracinées et importantes, où la place de la nature – ici la mer- est importante et où enfin, un élément va perturber l’équilibre naturel des choses. L’arrivé des promoteurs bouleverse tout dans Aminé : conflits sociaux (pécheurs, promoteurs, autorités locales…), conflits générationnels (3 générations : les anciens ancrés dans la légende, les adultes voulant une ville moderne, et les jeunes acteurs), …

L’histoire s’accompagne de bons dessins, assez classique, mais rappelons le, ce manga date de 1990.

Sur l’édition, ce format de Sakka est bon : plus grand qu’un manga classique, papier un peu épais, annotations en bas de page…
A noter qu’en plus de « Kaikisen, retour vers la mer », ce tome offre à la fin une courte histoire « un été mouvementé » et une petite biographie de l’auteur.

Au final, un manga simple, abordant des thèmes classiques (évolution d’une ville, religion et croyances…) mais l’histoire reste intéressante malgré un manque d'originalité.

En bref

6
Le pacte de la mer
Lelouch Suivre Lelouch Toutes ses critiques (279)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire