7
Shinjuku Fever

par Ksndr le lun. 5 déc. 2016 Staff

Shinjuku Fever est un bon manga. Ni génial, ni mauvais, ni moyen, juste bon à mes yeux.

Mélange entre shôjo, shônen, seinen et tranche de vie, il y a de tout dans ces dix tomes qui nous racontent l'histoire d'un jeune lycéen "supporter" qui quitte sa campagne natale pour passer ses vacances d'été à Shinjuku. Entre romance, scène d'amitié et de bagarre, on a pas le temps de s'ennuyer.

A la lecture je ne note pas de grosse incohérence ni linéarité. Toutes les questions que l'on se pose, finissent par trouver leurs réponses. Le final est sympa, même si on reste encore sur certaines frustrations en ce qui concerne la concrétisation des relations amoureuses du personnage principal. Je commence à croire sérieusement que tomber amoureux d'une femme et de la baiser n'est vraiment que secondaire, si ce n'est tertiaire, au japon pour les jeunes hommes adultes. Pourtant cette œuvre est remplit de pseudo pervers qui recherche qu'une seule chose. Puis shin'ichi reste aussi quelqu'un de vraiment quelconque et son délire de juste soutenir les gens fini par être gonflant. En gros il ne sait qu'hurler et faire des courbettes. J'ai dit qu'il n'y avait pas d'incohérence...en fait, si : comment peut-il être aimé par autant de fille ??? J'aurais vraiment préféré suivre l'histoire d'un Hyde qui reste assurément le personnage le plus fou et marrant de l'histoire avec qui l'auteure semble s'être bien fait plaisir.

Niveau technique, le dessin est sympa, le découpage aussi, les dialogues sont correctement dosées. là aussi, tout va bien. On pourra retenir cependant l'erreur fatale des éditions DELCOURT qui on massacrer sa maquette en sacrifiant les textes à proximité de la reliure rendant leur lecture extrêmement difficile voire quasi impossible...(j'ai faillit arraché les pages de colère).

Bref, je ne vois donc pas quoi dire d'autre si ce n'est que ce manga est sympa mais rien ne lui permettra de rester dans les annales.

En bref

7
Shinjuku Fever
Ksndr Suivre Ksndr Toutes ses critiques (71)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire