Dernières critiques du staff
Shinjuku Fever Staff
7

Shinjuku Fever est un bon manga. Ni génial, ni mauvais, ni moyen, juste bon à mes yeux. Mélange entre shôjo, shônen, seinen et tranche de vie, il y a de tout dans ces dix tomes qui nous racontent l'histoire d'un jeune lycéen "supporter" qui quitte sa campagne natale pour passer ses vacances d'été à Shinjuku. Entre romance, scène d'amitié et de bagarre, on a pas le temps de s'ennuyer. A la le...

Lire la critique de Shinjuku Fever

Shinjuku Fever T.4 Staff
6

Outre quelques courtes (et assez inintéressantes) histoires d'un chapitre, ce 4ème tome nous raconte la confrontation entre le bar à hosts de nos héros et un groupe de 5 fils de familles riches et puissantes. Ceux-ci se font appeler les "chiens fous" et se croient tout permis. Fuku va-t-il réussir à les amadouer ? Ce volume est très semblable aux 3 précédents. Les mêmes défauts s'y retrouvent d...

Lire la critique de Shinjuku Fever T.4

Shinjuku Fever T.3 Staff
5

C'est avec ce 3ème volume que l'on constate que, malheureusement, la magie ne fait déjà plus effet. On n'y trouve en effet rien de neuf. Pire, on a l'impression de relire encore et toujours la même chose. Les personnages changent, mais le schéma suivi reste le même. Systématiquement. De plus, l'excès de gentillesse et de bonne volonté du héros a quelque chose d'agaçant. Sa foi inébranlable en ...

Lire la critique de Shinjuku Fever T.3

Shinjuku Fever T.2 Staff
7

Ce tome contient la suite et la fin (du moins pour le moment) de l'histoire de Nobuyo ainsi qu'une seconde dans laquelle Fuku va encourager un "help", c'est-à-dire un assistant d'host. Ce 2ème volume est fort semblable au 1er et nous montre donc un Fuku qui sait se montrer fort quand il le faut et qui n'a pas peur de prendre sur lui si ça peut aider les autres, même si ces derniers n'ont pas to...

Lire la critique de Shinjuku Fever T.2

Shinjuku Fever T.1 Staff
7

Shinjuju Fever aborde un thème plutôt original : celui des supporters (enfin, à la base, car on dévie vite sur l'univers des "host club", même si en un sens, les 2 se ressemblent). Fuku était donc le seul membre du club de supporters de son lycée et, par un concours de circonstances, il va commencer à travailler en tant qu'host aux côtés de l'ancien chef de son club. Naïf mais courageux et plei...

Lire la critique de Shinjuku Fever T.1