Critique Manga Escale à Yokohama #1

9
Escale à Yokohama

par juju le dim. 26 mai 2024 Staff

Un café ordinaire

Résumé : Alpha tient un petit café, à l’écart de la ville. Le temps s’y écoule paisiblement, comme si plus rien n’avait d’importance… Entre deux approvisionnements à la ville de Yokohama, elle observe le monde, regarde le soleil se lever puis se coucher, et profite du temps qu’elle passe avec ses rares clients. Malgré les apparences, la belle Alpha est un robot, et cela fait bien longtemps qu’elle est là. Jour après jour, elle attend patiemment le retour de son maître, en jouissant tranquillement de la vie qui lui a été offerte…

Un premier tome chill par excellence. Qu’est-ce que c’est doux, rafraichissant et qu’est-ce que ça fait du bien au moral ce genre de manga. Un manga très court mais tellement intense sur le plan émotionnel. J’ai adoré l’ambiance qui se dégage de se manga avec tous ses mystères encore non résolus, l’auteur ne nous donne pas toutes les clés directement mais nous donne plutôt des infos par ci par là parfois de manière détournée pour nous faire comprendre dans quel monde on évolue.

On y découvre donc Alpha qui de premier abord ressemble à un très jolie jeune fille, elle tient un café qu’elle adore et si tout parait normal au premier regard, on apprend très vite qu’Alpha est en fait un robot. Robot qui a la charge du café, laissé par son maitre, parti on ne sait où.

On découvre petit à petit le monde dans lequel évolue Alpha, un monde qui a l’air d’avoir subi des catastrophes, on ne sait pas vraiment lesquelles mais les routes sont délabrés, certaines inondées, Yokohama a changé aussi, et si on nous dit régulièrement qu’il y a beaucoup de monde, on en rencontre très très peu dans ce premier volume En rechanche ceux que l’on rencontre sont exceptionnels, au chara design très affirmé, très attachants et tellement charismatiques. Je pense notamment à ce vieux monsieur qui tient la station-service, quelle bouille ou encore cette créature assez étrange possédant des crocs. On passe un merveilleux moment en leur compagnie, et on se retrouve parfois à sourire bêtement devant les moments qu’ils nous proposent.

Au final, un manga complètement suspendu dans le temps, un manga comme on n’en fait très peu mais qui font un bien fou. Alors oui il faut aimer les histoires où il ne se passe pas grand-chose, on profite juste du spectacle et on savoure doucement. Un manga qui montre les petits plaisirs la vie, ces petits plaisirs essentiels pour être heureux. Un manga qui fait du bien mais beaucoup trop court ^^

En bref

Un manga complètement suspendu dans le temps, un manga comme on n’en fait très peu mais qui font un bien fou. Alors oui il faut aimer les histoires où il ne se passe pas grand-chose, on profite juste du spectacle et on savoure doucement. Un manga qui montre les petits plaisirs la vie, ces petits plaisirs essentiels pour être heureux. Un manga qui fait du bien mais beaucoup trop court ^^

9
Escale à Yokohama
juju Suivre juju Toutes ses critiques (939)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire