Critique Manga Du mouvement de la Terre #6

8
Du mouvement de la Terre

par juju le ven. 24 mai 2024 Staff

25 ans plus tard

Résumé : Malgré les pires sévices, Badeni et Okszy choisissent à leur tour de ne pas renoncer à leurs convictions... Les efforts des deux hommes et de leurs prédécesseurs resteront-ils vains ? Vingt-cinq ans plus tard, de nouvelles dissensions religieuses agitent les croyants. La branche légitimiste du catholicisme émerge, ainsi que le front de libération des hérétiques, mené par un étrange personnage qui se réclame du naturalisme. L'objectif de ce dernier ? Mettre la main sur un ouvrage interdit...

Quel plaisir à chaque fois de retrouver du mouvement de la terre, et quel changement dans ce tome 6. Propulsé 25 ans plus tard, je vous avoue que je me suis un peu perdu par moment, du fait des nouveaux personnages et des nouvelles organisations présentent. Mais la quête de l’héliocentrisme étant compliquée, on en ressent tous les efforts faits par tous ces personnages au fil des années.

Notamment les efforts de Badeni et Okszy qui ont tout fait pour sauver les quelques livres et surtout leur idée sur la théorie de l’héliocentrisme. On avait assisté alors à la révélation sur Jolenta qui n’était autre que la fille du terrible Novak. On découvre bien des années plus tard, deux organisations qui luttent chacune de leur côté pour affirmer leur idées, la branche traditionnaliste d’un côté et les hérétiques de l’autre. Et puis aussi le front de libérations des hérétiques avec le capitaine Schmitt à leur tête, qui ne jure que par trois innovations et dont le but est de retrouver le fameux traité prônant la vérité sur l’héliocentrisme. Et c’est au travers de cette quête que l’on va rencontrer encore une nouveau personnage féminin qui n’a pas froid aux yeux et qui est prête à tout pour sauver sa peau.

Au final, un tome 6 un peu déstabilisant au premier abord avec des personnages assez complexes ainsi que des organisations qui n’existaient pas jusqu’alors mais il faut le dire la quête de l’héliocentrisme est toujours aussi passionnante d’autant que l’auteur nous a réservé une belle surprise finale avec cette dernière page. Il ne reste plus que deux tomes pour conclure la série, tellement hâte d’en savoir encore un peu plus.

En bref

Un tome 6 un peu déstabilisant au premier abord avec des personnages assez complexes ainsi que des organisations qui n’existaient pas jusqu’alors mais il faut le dire la quête de l’héliocentrisme est toujours aussi passionnante d’autant que l’auteur nous a réservé une belle surprise finale avec cette dernière page. Il ne reste plus que deux tomes pour conclure la série, tellement hâte d’en savoir encore un peu plus.

8
Du mouvement de la Terre
juju Suivre juju Toutes ses critiques (972)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire