Critique Manga Kindergarten Wars #1

7
Kindergarten Wars

par Tampopo24 le lun. 22 avril 2024 Staff

Comédie meurtrière !

Avec sa com' axé sur un nouveau "Spy x Family", j'avoue que j'avais quelques appréhensions face à la nouvelle comédie shonen publiée par Ki-Oon. Cependant dès les premières pages, le doute fut levé sur cette comédie entraînante et ubuesque qui ressemble mais est quand même très différente et m'a grandement amusée !

Premier manga relié de You Chiba, on peut dire que la dame sait y faire. Comme avec Ranking of Kings les dessins sont naïfs pour ne pas dire maladroit mais le sens du découpage est déjà là et qu'est-ce qu'on s'amuse ! L'autrice reprend des grands classiques du shonen d'action : Gunsliger Girls, FullMetal Alchemist, Spy x Family et les mixe pour créer un titre totalement novateur, totalement personnel où on se régale de A & Z face à sa folie inventive. 

Pas d'espion cette fois, mais des tueurs et arnaqueurs professionnels embauchés comme enseignants dans une école très spéciale où le but est avant tout de protéger les jeunes élèves y allant. Rita, l'héroïne, est l'un de ceux-là. Elle y travaille avec à la clé la promesse de la libérer de son statut de tueuse à gage car elle ne rêve que d'une chose : trouver l'amour. Mais elle a un vrai coeur d'artichaud et craque pour chaque assassin que les ennemis de nos têtes blondes leur envoient. Amusement garanti !

Le pitch peut sembler simple et est même répétitif d'un chapitre à l'autre mais tel un cartoon, on s'amuse à chaque fois grandement de voir comment Rita va craquer puis se débarrasser de la menace qui va arriver. C'est un humour lourd et bas de front, mais c'est justement ce qui est drôle. La narration est punchy, les scènes d'action ultra dynamiques malgré un dessin sommaire. On sent à 100km à la ronde tout ce qui va arriver mais on s'en moque tellement c'est drôle et cocasse. L'autrice a vraiment l'art de la chute et de la petite phrase, mais également de l'absurde et plus c'est gros, plus ça passe.

Cela donne un divertissement particulièrement efficace où dès ce premier tome on prend plaisir à découvrir cette chère RIta, ses obsessions, ses facultés et son lieu de travail. En plus, l'autrice ne reste pas campée sur ses acquis et sait dynamiser son cadre narratif, ajoutant au bon moment de nouveaux éléments pour le relancer. C'est le cas avec le collègue masculin de Rita : Doug, un arnaqueur de première qui va malgré lui succomber à son charme. Ce sera également le cas avec Hana, une petite nouvelle, au caractère explosif et à la sacrée force de frappe. C'est vraiment très bien pensé !

En bref

Sous ses dehors de "Spy x Family" like, Kindergarten Wars porte à merveille son nom et offre un divertissement plus simple mais peut-être plus efficace et facilement renouvelable que son aîné qui s'essouffle un peu au fil des tomes et d'une intrigue qui n'avance pas. Ici, c'est juste parti pour être fun et barré, ce qui me convient à merveille. J'ai adoré rencontrer cette timbrée de l'amour de Rita et ses collègues tout aussi improbable. Courage aux enfants de cette école xD

7
Kindergarten Wars
Positif

Une première oeuvre fort réussie

Une histoire vraiment drôle et improbable

Un humour WTF bien dosé

Une héroïne totalement barrée

L'art de la chute et de la petite phrase

Negatif

Des dessins assez moyens

Un schéma parfois un peu répétitif

Un titre qui n'a l'ambition que d'être un divertissement à ce stade

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (1673)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire