Critique Manga 360° Material #2

6
360° Material

par Tampopo24 le dim. 21 avril 2024 Staff

Jalousie quand tu nous tiens

Un deuxième tome tout aussi mignon que le premier qui devrait continuer à plaire aux amoureux et amoureuses de romances lycéennes classiques avec des personnages attachants.

Sans surprise, tout est très classique à nouveau ici, mais cela a son charme comme d'enfiler une vieille paire de chaussons toute douce et confortable. L'autrice joue ainsi à merveille sur ces codes même si elle ne révolutionne pas le genre. On rappellera quand même que la série a plus de 10 ans et qu'à l'époque on était en plein boum du genre ;)

La romance suit donc son cours avec nos héros désormais en couple et les inquiétudes de Mio à son comble avec la voisine de son cher et tendre qui vient régulièrement la titiller en lui parlant du premier amour de Taki. Ce sera ainsi le thème principal de ce tome : la jalousie et la peur d'être remplacé par l'ex de celui qu'on aime. Les situations s'enchaînent et on est à la fois peiné pour Mio et rassurée par le comportement de Taki qui choisit régulièrement la bonne réponse. Il est cependant agaçant d'avoir une nouvelle fois ce manque de communication qui vient compliquer les choses, alors que ça crèverait bien plus vite l'abcès. 

L'autrice cependant n'a pas inventé la poudre, comme ses personnages, et ces derniers sont vraiment très naïfs. L'écriture de ces derniers est d'ailleurs assez minimale, à l'image d'Akane qui torture notre héroïne avant de lui tendre la main après un événement assez basique. Mais ça montre bien aussi ce que c'est d'être jeune. Idem pour le triangle amoureux qui se dessine avec Marui, on le voit venir de loin, chacun est assez pur et naïf dans ses sentiments, ne pouvant les cacher. Du coup, on a des scènes assez classiques mais mignonnes toute plein où leurs sentiments leur échappent et débordent. 

Les dessins me plaisent toujours autant par les lignes claires et épurées des personnages, ainsi que le côté mode que l'autrice glisse comme bien des autrices de shojo toujours prompt à suivre cette dernière. Je pense notamment aux looks imaginés par Wataru Yoshimizu, Naoko Takeuchi, ou Miwa Ueda quand moi-même j'étais ado et que je les lisais. C'est une tradition que j'affectionne vraiment dans le shojo et qui se transmet bien de génération en génération. 

En bref

Un nouveau shojo assez classique ayant pour cadre le lycée. On y retrouve les tropes habituels des romances lycéennes. SI on aime le genre, on prendra plaisir avec ces personnages tous plus purs et attachants les uns que les autres, ce qui leur permet de surmonter les pièges et obstacles sur leur chemin. Si on y est allergique ou qu'on cherche du renouveau, mieux vaut passer son chemin, car rivale mesquine, jalousie et triangle amoureux n'ont rien de neuf.

6
360° Material
Positif

Un joli dessin épuré et mode

Des personnages purs et attachants

Une écriture qui rappelle bien les années lycée

Negatif

Une histoire vue et revue dans ses mécanismes

Du shojo classique des années 2010

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (1672)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire