Critique Manga Honey Lemon Soda #2

7
Honey Lemon Soda

par Tampopo24 le dim. 14 avril 2024 Staff

Le soda de l'amour

Après un premier tome axé sur le harcèlement passé de l'héroïne, Mayu Murata envisage une reconstruction des plus romantiques où les petits amours adolescents jouent les agitateurs et révélateurs. Pétillant et rafraîchissant quoique bien connu ^^! 

Avec son trait toujours plein d'une douce rondeur, la mangaka nous embarque pourtant dans les méandres de ces romances lycéennes auxquels on est tellement habitué : sentiments non avoués, parfois non réciproques, ancienne relation, jalousie et j'en passe. Rien de révolutionnaire en soi mais une fois de plus, c'est bien écrit, bien mené et comme on s'est attaché aux personnages, on a envie de les encourager et de suivre leur histoire, surtout que pour Uka, c'est aussi un enjeu de reconstruction.

J'ai ainsi pris un grand plaisir à la voir redécouvrir la vie lycéenne grâce à Kai. Ce dernier, toujours là pour l'épauler, lui ouvre les yeux sur un nouveau monde à sa portée. C'est alors charmant de la voir se lier d'amitié avec sa voisine Ayumi, avec qui elle va partager encouragement et déception amoureuse, mais aussi avec ses autres camarades de classe. Cependant ses traumas ne sont jamais loin, l'autrice ne les oublie pas et montre bien que quand on a été maltraité émotionnellement les fragilités persistent et ressurgissent régulièrement. C'est donc touchant de la voir avancer comme un faon tremblotant sur ses jambes de nouveau né. 

Et puis, il y a bien sûr la dimension romantique qui vient se greffer. On l'attendait tous. L'autrice reprend ici bien des tropes du genre. On a l'héroïne candide, maladroite et solitaire face au garçon solaire et en apparence plus sûr de lui, mais cela m'a amusé de voir le rapprochement qu'on fait dans leur caractère par leur difficulté à sourire en société sauf lorsqu'ils sont ensemble. On a aussi le garçon qui a un passé, avec une fille belle et populaire bien sûr, un passé peut-être pas réglé qui va venir perturber l'héroïne, qui peut se sentir jalouse de cette ex- qui semble si parfaite. J'attends de voir de ce côté, car si je n'ai rien contre Serina, cela laisse beaucoup de questions en suspens et l'autrice surjoue peut-être ici la carte du mystère pour pas grand-chose. En attendant, c'est mignon de la voir se débattre ainsi avec ses sentiments et on voit bien également les changements qu'il y a chez son compagnon que leurs camarades remarquent.

Ainsi dans ce tome, l'autrice semble poser pas mal de jalons et pour ce faire, elle n'oublie pas les personnages secondaires qu'elle développe aussi petit à petit. Vu la longueur promise de l'histoire, je trouve cela rassurant, ça veut dire qu'on ne restera pas centré sur le couple principal mais qu'il y aura probablement aussi des histoires impliquant leurs amis. Pour l'instant, je trouve ainsi amusante la dynamique entre Ayumi et Satoru, avec ce dernier qui est hyper proche mais ne calcule rien de ce qui pourrait être romantique. Je perçois en Tomoya un beau potentiel de cinquième roue du carrosse dans un potentiel triangle amoureux, et il me plaît déjà comme confident doux et mature. Même Serina, qui aurait pu être l'ex- casse-pied, a l'air d'être écrite plus positivement pour proposer une relance intéressante. Je suis donc curieuse de voir comment va évoluer tout ce groupe, tandis qu'ici la narration semble couler toute seule, sans heurt, avec une grande facilité et fluidité, partant pour une romance lycéenne certes classiques dans ses développements mais très agréable à lire.

En bref

Toujours pas de révolution dans l'écriture de cette romance lycéenne pétillante, qui est un peu la version moderne et adoucie d'un Peach Girl. L'autrice nous fait plaisir en prenant le temps de faire avancer pas à pas son héroïne dans sa nouvelle vie en redécouvrant l'amitié, en découvrant l'amour et ses complications. C'est classique et rassurant en cela. Les personnages sont mignons et attachants sans en faire trop. Il se dégage vraiment quelque chose de doux, frais et pétillant de cette petite lecture.

7
Honey Lemon Soda
Positif

De jolis dessins doux et ronds

Des personnages jeunes et attachants dans leur jeunesse

Une thématique du harcèlement bien filée

Une héroïne en plein apprentissage comme un faon

Une narration hyper fluide

Negatif

A réserver aux amateurs de romances lycéennes car très classiques

Des personnages toujours archétypaux

Des situations vues et revues pour ce type d'histoire

Un cadre lycéen sans grande originalité

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (1673)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire