Critique Manga 7th Time Loop: The Villainess Enjoys a Carefree Life #4

7
7th Time Loop: The Villainess Enjoys a Carefree Life

par Tampopo24 le mar. 2 avril 2024 Staff

Rapprochement géopolitique

Manga qui a son petit succès
depuis son adaptation en animé, on peut dire que les autrices de cette
adaptation en manga savent doser les instruments de leur succès et
planifient bien mystères et romance slow burn sur fond de politique dans
ce charmant univers de fantasy. Classique mais intéressant tout plein.

Depuis le début de sa diffusion au début
de l’année, j’ai vu grimper la popularité de la série et j’avoue que
même si on est dans de la Romantasy archi classique, surtout en manga,
je ne boude pas mon plaisir quand je retrouve Rishe et son prince,
Arnold, dans leurs intrigues de cour. C’est drôle, c’est frais, c’est
mignon et titillant aussi.

Dans ce nouveau tome, ayant résolu les
histoires avec le frère du roi, on passe à une nouvelle étape et ce sont
des chapitres de transition que nous offrent les autrice avant
l’arrivée du nouvel arc centré sur une nouvelle tête couronnée. Au
programme, des chapitres pour montrer le rapprochement et l’évolution de
la relation Rishe-Arnold et un portrait toujours plus fin de celui-ci
pour sortir du cliché du futur Empereur tueur. J’ai pris plaisir à me
balader dans la ville à leur côté, à les voir s’affronter lors d’un défi
armes à la main, ou encore à sentir leurs sentiments naître et
s’approfondir derrière leurs masques à tout deux. C’est gentil tout
plein.

La narration se veut amusante et
dynamique. On rit du côté très froid d’Arnold et des palpitations qu’il
éveille en Rishe par son comportement qui se veut plus prévenant et
tactile qu’avant : qui d’un baiser, qui d’un port de princesse ou d’une
bague de fiançailles. Les chapitres s’enchaînent s’en qu’on s’en rende
compte et le plaisir est là à chaque tournant. Rishe gagne aussi en
marge de manoeuvre et c’est plaisant à voir. Elle a de plus en plus
d’alliés dans et hors du palais, et sa relation avec son futur
beau-frère est toute mignonne. J’aime cette héroïne simple qui n’hésite
pas à se salir les mains pour comprendre et changer les choses, à
l’image du chapitre où elle infiltre l’entraînement des chevaliers.

Grâce à cette nouvelle dynamique, on pose
de plus en plus un regard différent et affûté sur ce royaume appelé
pourtant à commettre les pires crimes, ce qui rend étrange tout ce
décalage qu’on voit. Ça interroge sur le futur et rend avide de
découvrir la suite. Il faut dire que les autrices utilisent de manière
astucieuse les précédentes vies de l’héroïne pour poser les bonnes
questions mais aussi lui fournir les bonnes armes pour avancer et ça
fait du bien de voir une telle intelligence et cohérence, même si je me
répète on reste sur quelque chose d’assez lisse et prévisible au final.
On n’est pas dans de la grande fantasy mais plutôt un divertissement
léger et efficace.

Ce côté, j’utilise bien les armes à ma
disposition, on le retrouve ainsi au centuple lorsque s’ouvre le nouveau
chapitre de l’histoire qui va mettre en scène le Prince d’un pays
voisin, Kyle, que Rishe connaît très bien pour l’avoir soigné dans une
autre vie. Ainsi, c’est cette fois son passé d’apothicaire qui va nous
être utile et qui va générer une nouvelle dynamique d’intrigue et de
mystères dans l’histoire. Démarrant à peine, j’ai hâte de voir les
chemins que cela prendra.

En bref

Charmante proposition de romantasy politique, cet isekai n’en finit pas de me divertir grâce à la personnalité astucieuse et courageuse de son héroïne et la relation toute mignonne et honnête qu’elle crée le prince et le pays qui l’accueille désormais. Une nouvelle façon de mettre en scène un anti-héros en partant à la découverte de celui-ci avant qu’il n’en devienne un, tout en le sachant. On reste sur un décor de fantasy très basique mais le divertissement, lui, est efficace et utilise bien les armes à sa disposition, ce qui rend la lecture plaisante et addictive.

7
7th Time Loop: The Villainess Enjoys a Carefree Life
Positif

Une héroïne enthousiasmante

Une belle utilisation des codes de la romantasy

Une aventure charmante et drôle

Le rapprochement en mode slow burn des héros

Un tome avec pas mal de décors différents

Le début d'un nouvel arc

Negatif

Une fantasy très simpliste

Une intrigue simpliste également

Des personnages archétypaux comme dans les RPG

Un tome de transition

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (1634)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire