Critique Manhua The One #15

6
The One

par Tampopo24 le mar. 2 avril 2024 Staff

Masculin / Féminin

Retour sur les podiums, Lele l’a
compris, elle ne peut pas seulement vivre d’amour et d’eau fraîche, elle
a besoin de challenge dans la vie et celui que lui offre son duo avec
Andre est à la hauteur.

Savoureux, mais léger, mélange de drame, de paillette et de romances compliquées, The One
continue de faire palpiter le coeur des amateurs de soap à l’ancienne.
Mélo à toutes les étapes dans ce tome par une autrice qui maîtrise bien
ses codes pour titiller sans cesse les lecteurs. Détestateurs du genre,
fuyez ! Mais de toute façon à ce stade de l’histoire, je ne crois pas
qu’il en reste beaucoup ^^!

Suivons donc le sourire aux lèvres le
cheminement de Lele pour tenter d’incarner l’idéal masculin que veut lui
imposer Devereau pour son duo masculin-féminin inversé avec André.
C’est amusant de voir les réactions jalouses d’Eros d’un côté,
maintenant qu’il a découvert l’amour, et la jouissance de Lele a le voir
ainsi car elle réalise enfin l’égalité de ses sentiments pour elle. Un
gentil jeu de chat et de la souris avec André au milieu. Le résultat,
d’un point de vue « mode », est assez sympathique avec une vision
ouverte à la diversité montrant que chacun doit être à l’aise dans son
style homme / femme et peut importe son sexe, sans que la société ait à
juger. Cela donne de très beaux portraits sur les podiums et en dehors.

En revanche, je serai plus critique
concernant l’aspect dramatique l’autrice vient encore une fois ajouter à
son histoire. Est-il nécessaire de revenir sur ce qu’Eros avait fait
pour se venger de son père et de venir perturber le couple avec la
petite vengeance de Feidna ? Je n’en suis pas convaincue. J’avais déjà
trouvé cet aspect vraiment excessif, exagéré et je n’ai pas aimé le voir
ressurgir. Ce n’était pas nécessaire si ce n’est à délayer encore et
encore l’histoire. Idem avec la relation archi malsaine d’Angus et son
milliardiaire qui pop de temps en temps et dont l’autrice ne semble pas
trop savoir quoi faire. Elle en dénonce la contrainte mais la romantise
quand même. Je n’aime pas.

En bref

Retour sur les podiums réussi pour Lele qui trouve un nouveau binôme finalement assez sympathique avec qui s’épanouir dans un style encore plus libre qu’avant où elle assume les deux facettes, masculine et féminine, de sa personnalité. On aime le message positif sur la diversité même s’il n’est pas très fin. En revanche, le retour du mélo et du drame en pagaille, sur le sombre sombre passé d’Eros, on s’en serait bien passé. Quelle caricature soapesque !

6
The One
Positif

Une thématique intéressante sur le masculin / féminin

Le retour sur les podiums

Le joli duo avec André

La jalousie amusante d'Eros

De beaux moments devant les objectifs = de belles planches

Negatif

Trop de mélo et de caricature des relations sentimentales

Le retour inutile sur le passé d'Eros

Le gâchis du personnage de Feidna

Angus qui pop de temps en temps avec sa relation malsaine romantisée

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (1634)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire