Critique BD Frontier (Singelin)

8
Frontier (Singelin)

par ginevra le mar. 2 avril 2024 Staff

De la bonne BD un peu angoissante par son réalisme!

Dans un futur où les corporations spatiales dominent l'espace pour s'approprier ses richesses, 3 personnes cherchent leurs places idéales : Ji-soo qui a été une brillant chercheuse et vivote à présent de poste-placard en poste-placard pire que le précédent, Alex est un ouvrier né dans l'espace et qui maîtrise le zéro-gravité comme personne et Camina ex-membre de l'armée devenue ex-mercenaire depuis qu'elle a perdu la moitié d'un bras. Par un curieux concours de circonstances, ils vont se croiser et se lier d'amitié tous les 3… Mais que peut leur amitié face aux corporations?

J'ai lu facilement ce gros album de 200 pages tellement j'ai trouvé les personnages attachants et intéressants. Le scénario est implacable. Dans notre contexte actuel de grands milliardaires qui se lancent dans la conquête spatiale, cela m'a fait froid dans le dos. J'imagine bien un Elon M. ou Marc Z. ou un quelconque de leurs émules décider de se lancer dans l'exploitation des astéroïdes ou dans la terraformation d'autres planètes… Un futur que je crains apocalyptique.

J'ai eu un peu de mal avec le physique très particulier des personnages, mais ils sont expressifs et sympathiques. Les décors de stations ou engins sont superbes et plutôt réalistes avec le côté bricolé qu'il ya parfois.

Un bel album de SF qui devrait séduire tous les amateurs du genre.

En bref

Un gros album découvert via ma médiathèque et que je recommande à tous les amoureux de la SF dessinée ou non. A découvrir au plus vite!

8
Frontier (Singelin)
Positif

scénario prenant

personnages sympathiques et expressifs

décors réussis

Negatif

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (2732)
Partager :
Commentaires sur cette critique (1)
  • Un coup de coeur de par ses messages et ses planches !
    Si jamais, il faut aussi lire (en mangas) La cité Saturne qui a le même très bel esprit

Laissez un commentaire