Critique Manga Five corner coffee

7
Five corner coffee

par Tampopo24 le jeu. 8 févr. 2024 Staff

Oser prendre des risques

Choisir un boys love, surtout parmi tous ceux présentant des romances, c'est souvent une question de feeling quant au décor ou au schéma amoureux. Ice avec cette histoire de trentenaires, amis depuis la fac et tenant ensemble un café, j'y ai vu quelque chose d'inédit dans le genre pour moi qui m'a attirée.

C'est avec ce joli oneshot, tout doux et empli d'un certain réalisme, que Hana Collection introduit Katsura Kojima dans son catalogue, que nous allons très vite retrouver avec la série courte  : Toujours Sucré ensuite. Et ça tombe bien car je trouve que c'est une autrice intéressante à suivre.

En effet, elle propose ici une belle histoire avec des personnages plus vieux que d'habitude, qui ont un certain passé et passif. Harumi et Kimihiko se connaissent depuis la fac et ont toujours su qu'ils étaient gay, se soutenant dans leurs histoires réciproques, mais chacun s'est rendu compte qu'il était amoureux de l'autre au mauvais moment et n'a pas pu / pas osé se déclarer, ce qui résulte en un sorte de statu quo actuellement. Ensemble, ils gèrent actuellement un café dont ils sont copropriétaire et donc le concept va attirer l'ex d'Harumi. Harumi et Kimihiro sont donc à un moment charnière de leur vie. Accepter ou non la proposition qu'on leur fait ? Se déclarer ou non à l'autre quitte à remettre en jeu leur amitié tellement parfaite ?

J'ai beaucoup aimé le cadre de l'histoire, ce joli café dans un écrin de verdure pas loin d'une gare où se sent si tranquille. C'est vraiment doux et reposant. De la même façon, j'ai aimé l'amitié des garçons reposant sur une acceptation complète de l'autre et une solide confiance. Harumi est quelqu'un de sérieux qui s'engage toujours à fond surtout en amour/amitié. Kimihiko, lui, semble plus léger, il a plein de coups d'un soir et d'histoires courtes. Il tient les autres à distance de peur d'être blessé. 

Il y a une certaine maturité dans ce titre et la question de la peur de perdre un ami dont on est amoureux est au coeur de cette histoire, tout comme celle d'évoluer professionnellement en prenant des risques. Il y a un réel projet derrière cette romance qui peut sembler classique et c'est ce qui la rend touchante. Certes, tout n'est pas parfait, il y a des maladresses dans son écriture, notamment dans les scènes de sexe au début où je n'ai pas trouver ça très plaisant, ressentant un certain malaise entre les partenaires, mais ça reste touchant de voir ces garçons se trouver enfin et oser tenter leur chance à leur âge, dépassant ces freins qui prennent de l'importance au fil du temps.

En bref

J'ai donc apprécié ma découverte de la plume de Katsura Kojima qui, si elle est parfois trop bavarde rendant ses planches lourdes narrativement, semble toujours sincère. Cela offre une belle romance entre deux amis trentenaires qui osent prendre le risque de mettre en jeu leur amitié pour quelque chose d'encore plus profond qui leur permettra de trouver un nouveau bonheur. Touchant.

7
Five corner coffee
Positif

Un cadre chaleureux et bienveillant

Des personnages plus âgés que d'habitude

Des problématiques personnelles et professionnelles intéressantes

Des héros attachants dans ces peurs qu'ils dépassent

Un cheminement réaliste

Negatif

Un texte assez court au final

Une première partie un peu trop longue et parfois trop bavarde

Un schéma amoureux assez classique

Des dessins passe partout

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (1574)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire