Critique Manga Au grand air #12

8
Au grand air

par Auray le sam. 5 août 2023 Staff

La grande supercherie

« Au grand air » est un manga qui change complètement de ce que l'on peut lire d'habitude, et, permet à l'occasion de prendre un grand bol d'air à tout le monde, même quand il pleut à l'extérieur. Effectivement, on y parle d'un cercle d'amies d'une école japonaise ayant en commun l'amour de la nature et du camping.

D'ailleurs, on revient à plusieurs reprises sur l'objectif de l'année suivante, devenir enfin un vrai club. Il va falloir rameuter du monde. Pas sûr que la première activité observée dans ce tome douze soit adaptée à cela.

Effectivement, il va falloir couper du bois à la hache. Une tâche ingrate et physique, mais, ô combien utile, même pour leur établissement. D'ailleurs, ce sera aussi le moyen de voir certains adultes de leur entourage autrement. C'est sympathique aussi de voir les moyens au Japon de se trouver des rondins gratuitement. Mais, derrière ce fait, se cache un autre bien plus pragmatique. Je vous laisse le découvrir.

Au même moment, nous aurons le droit aux récits Chiaki, Aoi et Ena concernant leur trajet dans le Nord de Yamanashi. Et là, Afro a fait de l'inédit, car, si la thématique du manga est respectée, il mettra par-ci et par-là quelques petits mensonges. Ça peut être très bien pour une situation connue des fans, comme un objet rajouté dans le ciel, ou alors, carrément la façon dont ça s'est déroulé. Dans tous les cas, vous saurez à un moment ou un autre la vérité.

« Les cerisiers seront bientôt en fleurs, par ici... »


En bref

Du coup, par ce moyen, l'auteur réussit à nous divertir autrement. De plus, je pense que lui aussi s'y est retrouvé, vu que ça permet de ne pas être dans un travail répétitif. Ce volume est donc à mettre à part, tant il change un peu son système. De mon côté, j'ai bien apprécié cette petite variante... en attendant de nouvelles aventures au grand air !

8
Au grand air
Positif

Quelques inventions qui dynamisent le récit

On va enfin tout savoir sur le bois de chauffage

Des activités extrascolaires très agréables à suivre

Negatif

La société de consommation qui s'immisce dans cette passion du camping

Auray Suivre Auray Toutes ses critiques (934)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire