Critique Manga Mibu Gishi Den #2

9
Mibu Gishi Den

par juju le mer. 3 mai 2023 Staff

Un homme complexe

Résumé : Sous une pluie battante, le tenancier du Kadoya continue de conter l'histoire de son ancien camarade, le mystérieux Kan'ichirô Yoshimura. Considéré par tous comme l'homme le plus puissant du Shinsen Gumi, il était pourtant raillé au sein de son propre bataillon, où son avarice était tournée en ridicule. Mais pourquoi était-il à ce point attaché à l'argent ? Pourquoi était-il aussi attaché à la vie ?

Après un premier tome totalement sous le charme, c’est avec un immense plaisir que je découvre ce tome 2. On retrouve Shôsuke Takenaka en 1914 dans son troquet qui relate ses anecdotes sur Kan’ichirô Yoshimura à un jeune journaliste. Ce tome 2, est entièrement consacré à ces anecdotes, tous les deux vont discuter jusqu’au petit matin…

Au fil de ces anecdotes qui balayent quelques années et quelques moments clés, on apprend à découvrir la personnalité de Kan’ichirô. On le savait « grippe-sous » et c’est le cas, avec une anecdote d’ailleurs assez croustillante où on le voit négocier son salaire mais surtout on apprend avec émotion ce qu’il fait ensuite de son argent. On découvre alors une personnalité extrêmement gentille et profondément humaine. On peut faire l’allusion avec le manga Chirura dans la manière d’écrire l’histoire et de raconter le Shinsem Gumi au travers le regard d’anciens camarades mais Mibu Gishi Den est beaucoup plus orienté Seinen, plus réaliste, on suit cette fameuse milice comme de vrais êtres humains ayant des sentiments et surtout des tourments. C’est assez poignant par moment avec des personnages très profonds dans leur écrire et leur développement.

La fin du deuxième tome se termine par le commencement du premier, hâte de voir comment va se passer la suite puisque le tenancier a l’air d’avoir terminé ses anecdotes. D’autres personnages risquent de rentrer en jeu pour découvrir encore plus en détail la vie passionnante de Kan’ichirô. Quand je vois que 12 tomes sont sortis au Japon et que c’est encore en cours, je me dis qu’on va se régaler si le niveau d’écriture reste aussi précis et remarquable.

En bref

Avec une narration assez remarquable, on se régale à suivre l'histoire complexe de Kan'ichirô. Ce deuxième tome met l'accent sur l'humanité de cette milice.

9
Mibu Gishi Den
Positif

Des dessins superbes

Un enchainement de petites anecdotes qui met en avant l'humanité

Une narration remarquable

Negatif

juju Suivre juju Toutes ses critiques (889)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire