Critique Global manga Bravest Journey #1

7
Bravest Journey

par juju le lun. 15 août 2022 Staff

"c'est parti"

Bravest Journey est un manga de Yoann Le scoul dans l’univers de Bravery. Il raconte l’histoire de Jubei un jeune épeiste qui vit dans le village de Rock Path, avec son grand père Donovan (protagoniste principal de Bravery). Donovan est un Sinister, un puissant guerrier, le Sinister Vulcano qui a la capacité de résister au feu et de le manier, mais il se fait vieux et son pouvoir le consume petit à petit. Pour tenter de le guérir, Jubei décide de partir à la recherche d’autres Sinisters, espérant qu’avec leur pouvoir ils puissent soigner son grand père. Jubei part donc à l’aventure.

Pour sa première quête, il décide d’aller chercher des informations dans la ville voisine de Shellbay où il apprend qu’un Sinister n’est pas loin. Le Sinister Meteor : Wyvern Baron-Lee qui détiendrait dans sa grand tour la fille du prévôt. Un commando d’élite est recruté pour porter secours à la jeune fille. Jubei en profite et se porte volontaire pour les aider. Mais tout ne va pas se passer comme prévu.

Une histoire prévue en 3 tomes et dont le sujet central va être les Sinisters. Pour un total de 10, chacun ayant un pouvoir surnaturel qui tire leur puissance de catastrophes naturelles. Plutôt original.

Je suis moins sous le charme du héros, Jubei qui n’est pas très attachant. Il fonce tête baissé, très fougueux et ne cherche qu’à taper dans le tas. Il est complètement imprévisible. On ne connait presque rien de lui et c’est dommage. Je trouve d’ailleurs ses 3 compagnons un peu mieux écrits avec plus de background et de personnalité. Et surtout ils amènent beaucoup d’humour. On a l’archer Kayden Bilbo, le forgeron alchimiste Piotr Nornor et la mage Gaelle Akaaby.

J’ai bien aimé l’aspect RPG et jeux vidéo. Avec les différentes techniques qui sont nommés, comme dans des Nekketsu du même style. Les combats restent assez gentillets mais plutôt bien retranscrits.

Ce premier tome réserve quelques bonnes surprises dans le scénario. Les dessins sont plutôt bons. On notera peut-être des références à Dragon Ball ou encore Dragon Quest.

Et finalement le scénario s’ouvre un peu plus à la fin. Tout le groupe décide de partir à l’aventure pour tenter de retrouver une relique perdue par son grand-père.

Au final, ce premier tome se lit assez bien. L’univers des Sinisters est bien plaisant. Pour le moment je trouve le personnage principal mal écrit, mais la suite nous réservera peut-être des surprises. En tout cas, je lirai avec plaisir la suite de son aventure.

Plus de photos sur Instagram : les.lectures.de_juju

En bref

Au final, ce premier tome se lit assez bien. L’univers des Sinisters est bien plaisant. Pour le moment je trouve le personnage principal mal écrit, mais la suite nous réservera peut-être des surprises. En tout cas, je lirai avec plaisir la suite de son aventure.

7
Bravest Journey
Positif

L'univers autour des Sinisters

Les trois compagnons de Jubei qui apportent beaucoup d'humour

Quelques rebondissements sympathiques dans le scénario

Un côté RPG et jeu vidéo

Negatif

Shonen très basique

Un héros qui manque de personnalité

juju Suivre juju Toutes ses critiques (316)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire