Critique Manga Les voyages de Kitarô

7
Les voyages de Kitarô

par ginevra le mer. 23 mars 2022 Staff

Une reprise de combats de Kitaro contre les yokaïs

En bonne fan de la série Kitaro le repoussant, je ne pouvais pas manquer ce 1e tome concernant ses voyages dans le monde. En effet, Kitaro a décidé d'aller s'attaquer à des yokaïs hors du Japon. Mais sera-t-il assez fort face à Vojanoï, yokaï de l'eau russe (qualifié de soviétique à l'époque de la création); Tchinpo, yokaï du Sud; Dracula et ses sbires; Ekicel, yokaï de sable ou encore les vampires de Kief?

Heureusement pour lui, il est toujours accompagné par son Papa-œil et ses amis Ratichon, Coton Volant, Simoune, Vieux-Poupon et l'Emmureur… Bien que, comme d'habitude, le mot ami ne s'applique pas totalement à Ratichon qui n'hésite pas à vendre ses amis pour de l'argent, mais qui leur est parfois utile.

La verve de Shigeru Mizuki dans cette 1e partie des voyages de Kitaro est tujours aussi grande avec des personnages "hauts en couleurs" (même si c'est du N&B). Sa vision de Dracula est plutôt drôle car le vampire n'y apparaît pas très brillant. J'ai bien aidé sa vision du désert avec Ekicel. Les sorcières sont plutôt vilaines et méchantes, bien sûr.

Un album qui reprend les personnages emblématiques de l'auteur avec sa fantaisie coutumière. Un bon moment de lecture.

En bref

Un bon moment de lecture avec l'équipe de yokaïs japonais réunie autour de Kitaro parti s'attaquer aux esprits malins du monde entier. Mais il est préférable de connaître la série mère pour comprendre les personnages.

7
Les voyages de Kitarô
Positif

dessins

aventures amusantes

Negatif

ginevra Suivre ginevra Toutes ses critiques (2358)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire