Critique Manga Le jour où j'ai décidé d'envahir la terre #9

5
Le jour où j'ai décidé d'envahir la terre

par Tampopo24 le mar. 14 déc. 2021 Staff

Transition Flop

Série de SF à la papa éminemment sympathique, Le jour où j'ai décidé d'envahir la Terre signe pourtant ici l'un de ses tomes les plus faibles. C'est bien de vouloir proposer un tome de transition, c'est parfois nécessaire, mais encore faut-il proposer quelque chose d'intéressant dans ces cas-là et ce n'est pas trop le cas ici.

L'autrice propose en effet de séparer ses héros le temps d'un voyage scolaire, certes. Mais le soucis, c'est que suivre Ayla et Otori à Kyoto n'a rien de passionnant. Les jeunes filles sont mignonnes tout plein, l'autrice joue bien du décalage de la dernière dû à sa condition d'extraterrestre, mais c'est un peu plat. Elle tente bien de relancer la chose avec un garçon plus âgé qui s'intéresser à elle mais ça ne prend pas et il disparaît aussi vite qu'il est apparu. Non, cet épisode filer n'était pas passionnant.

Ce qui nous intéresse et heureusement on y revient sur la fin, ce sont les mystères entourant le jumeau de Koichi, Nagi, dont la part sombre grandit de plus en plus, qu'Otori soit là ou pas. On aime voir celui-ci glisser derrière son grand sourire et profiter de la naïveté de son frère. On aime le voir ourdir des plans même sans trop savoir lesquels. Ainsi quand la révélation tombe sur lui, on ne peut qu'être impatient de voir les répercussions sur la suite car ce tome fut un peu frustrant en terme de SF, vu le peu d'attaques E.T qui ont lieu et leur brièveté. On avait presque l'impression que c'était balancé par-dessus la jambe.

En bref

Alors heureusement, j'ai beaucoup de sympathie pour la série, son ambiance à l'ancienne, ses personnages charmants et naïfs et son dessin tout rond. Je lui pardonne ainsi ce tome plus faible que les autres car ce ne fut pas non plus une plaie à lire. Je regrette juste un manque d'exploitation d'un univers que je chéris et j'ai espoir que cela soit corrigé dans les prochains et derniers tomes vu que nous sommes dans le dernier tiers.

5
Le jour où j'ai décidé d'envahir la terre
Positif

Ambiance sympathique

Héros auxquels on est attaché

Le charme de la SF à l'ancienne

Des révélations sur Nagi

Negatif

Un des tomes les plus faibles

Un tome de transition plat

Un voyage à Kyoto où il ne se passe pas grand-chose

Pas assez de SF et celle-ci est envoyée trop rapidement

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (1647)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire