Critique Manga La cuisine des sorciers #1

7
La cuisine des sorciers

par Tampopo24 le dim. 5 déc. 2021 Staff

La magie d'un bon petit plat

Les livres de cuisine dérivés des séries sont à la mode depuis quelques années. Des hits comme Game of Thrones ou DragonBall ont eu le leur, alors pourquoi pas l'Atelier des sorciers où la convivialité est quand même de mise grâce à la relation entre Kieffrey et ses charmantes petites apprenties. 

Dans un modèle à la Soupinou (manga de Komikku), avec l'aide et la supervision de Kamome Shirahama, l'autrice d'origine, Hiromi Sato s'empare de cet univers pour mettre en scène lors de  courts chapitres des moments conviviaux autour de jolis plats pas si sorciers que ça a préparer. Là où on aurait pu avoir peur de ne pas retrouver le charme de la série d'origine, celui-ci est parfaitement conservé. Il est impressionnant de voir comme la jeune autrice se fond dans le style de son aînée. Alors oui, il y a quelques petites différences, on sent un trait plus simple, fait de moins de petits traits et avec des décors moins riches, mais le charme opère tout de même.

J'ai adoré retrouver nos chères héroïnes ainsi que leur professeur et son grand ami. C'est mignon tout plein d'assister à des moments de leur quotidien en dehors de tout enjeu magique hormis la cuisine. Kieffrey et Olugio sont de vrais chefs derrière les fourneaux et ils offrent de beaux moments très chaleureux à nos trois apprenties. 

Nous retrouvons la même imagination que l'autrice originale met dans les tours de ces sorciers dans sa première séries. Les plats sont variés avec des ingrédients tout droit sortis de l'imagination du duo. Certains ne sont que des variantes de nos aliments à nous, d'autres sont bien plus magiques, mais tous ont un petit quelque chose d'étrange pour nous. Cela reste cependant extrêmement mignon et surtout très appétissant.

J'ai adoré la narration de cette oeuvre où l'on suit pas à pas les recettes mais pas que. Celles-ci s'inscrivent dans une vraie petite histoire à chaque fois dont le but est de faire plaisir aux apprenties, de soulager la fatigue d'Olugio ou juste de découvrir de nouvelles saveurs. Si on avait les mêmes ingrédients, on pourrait presque reproduire les plats tant on est guidé ! D'ailleurs, il y a même les fiches de recettes de plusieurs d'entre elles en fin de chapitre. C'est une excellente idée !

En bref

Alors oui, le titre peut sembler anecdotique mais il dégage aussi une belle chaleur humaine fort plaisante en cette période de l'année. L'autrice qui remplace celle d'origine a su garder tout le charme de la série originelle. Les plats donnent vraiment faim et on aimerait bien participer nous aussi à leur dégustation avec ce petit groupe si chaleureux. Le seul défaut ? L'absence peut-être d'autres personnages vu qu'on tourne toujours autant des mêmes individus. Pour le reste, je me suis régalée !

7
La cuisine des sorciers
Positif

Un beau relais entre l'autrice d'origine et la nouvelle

Une ambiance chaleureuse en mode cocooning

Des recettes incluses dans une histoire

Des valeurs positives

Des moments conviviaux et des plats qui donnent faim

Negatif

Un peu anecdotique, réservé aux fans de la série ou de cuisine

On tourne toujours autour des mêmes personnages

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (693)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire