Critique Manga Interspecies Reviewers #3

7
Interspecies Reviewers

par Pois0n le mer. 1 déc. 2021 Staff

Joyeux bordels

Troisième opus pour nos aventuriers du cul aux péripéties toujours plus loufoques. Dans le fond, la recette ne change pas (visiter des lupanars toujours plus variés), dans la forme, il faut avouer que ce tome-ci approfondit l'univers du titre sans en avoir l'air, à la fois à travers certaines coutumes détaillées au passage comme la prière, la politique ou le mariage, mais aussi l'apparition d'un semblant de fil rouge. Il y a même un chapitre entier consacré aux finances de nos héros ! La narration est clairement plus posée. Non que la série s'essouffle, plutôt qu'elle trouve son rythme maintenant qu'on est en terrain connu. On a même droit à un cliffhanger à la fin !

Une nouvelle orientation qui plaira, ou pas.

L'ambiance est toujours aussi légère, mais l'humour semble cette fois un peu en retrait. On peut aussi trouver douteux le chapitre où, l'âme des protagonistes transvasée dans le corps de mollusques, ceux-ci peuvent s'en donner à cœur joie... avec la famille de leur crustacé. Bon, on ne voit toujours rien et il s'agit d'animaux, mais l'idée est là...

Hormis quelques petites coquilles cette fois (pas de quoi fouetter une succube rassurez-vous), l'édition d'Ototo est toujours aussi soignée, avec une impression et une reliure soignées, une page couleur et des infos sous la jaquette !

En bref

Comment faire plus sérieux tout en restant loufoque? En sortant un peu de la taverne et des maisons de passe! Un tome qui amorce un virage pour la série, sans perdre ce qui en fait le sel.

7
Interspecies Reviewers
Positif

Plein d'infos sur l'univers de la série

Un début de fil rouge?

Negatif

Le chapitre dans les aquariums, assez limite

Pois0n Suivre Pois0n Toutes ses critiques (292)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire