6
The Ancient Magus Bride Psaume 108 - Le bleu du magicien

par Tampopo24 le ven. 9 avril 2021 Staff

Malédiction, malédiction

Ce deuxième tome confirme que nous sommes définitivement dans une série qui n'a pas les mêmes ambitions que sa série mère. Ce n'est pas désagréable mais ça n'a pas le même charme et j'ai trouvé celui-ci un peu éculé dans les aventures vécues cette fois.

Ao et sa femme poursuivent leurs aventures dans Paris où tandis que le jeune peintre explore ses pouvoirs, il doit se battre avec Gisèle contre d'autres magiciens/sorciers qui ont une vision bien moins humaine qu'eux. Cela offre un récit dynamique, rythmé par de nombreux combats et l'usage de multiples sorts mettant à l'épreuve le jeune Ao qui découvre l'utilisation qu'il peut faire des différentes couleurs. Le concept est sympa. Mais la mise en forme est ultra classique, tout comme les antagonistes qu'ils affrontent et les motivations de ceux-ci, ce qui fait que j'ai déjà ressenti une forme de lassitude alors que nous n'en sommes qu'au tome 2...

Cependant je reconnais aux auteurs leur belle tentative d'étoffer leur univers et leurs personnages. Ainsi, ils en révèlent plus sur Gisèle et la malédiction qui pèse sur elle, mais aussi sur son lointain passé et ceux qu'elle a pu croiser. Ils ajoutent également de nouveaux seconds couteaux à l'histoire permettant d'étoffer un peu l'entourage des héros qui était bien chiche à présent. Désormais ils sont un peu plus entourés, ce qui permet de les voir dans de nouvelles interactions et ce n'est pas plus mal, cela permet de ne pas les enfermer dans un seul et unique rôle.

Le décor parisien qui m'avait séduit est cependant totalement oublié cette fois et c'est bien dommage, à croire que c'était juste une accroche pour lancer la série. En revanche, l'ambiance fantastique est joliment développée avec un trait toujours plus sombre, des créatures plus tragiques et des pouvoirs toujours aussi bien mis en avant.

En bref

Cela me laisse ainsi le sentiment assez ambigu d'une lecture pas désagréable mais un peu trop survolée où j'ai aimé le décor mais où le manque de puissance du récit s'est trop fait sentir. Je suis donc un peu déçue pour le moment et si le prochain spin-off qui a été annoncé est du même acabit, je risque de me recentrer uniquement sur la série originelle.

6
The Ancient Magus Bride Psaume 108 - Le bleu du magicien
Positif

De nouveaux combats qui amènent un récit rythmé

Des concepts magiques intéressants

Un héros qui explore ses pouvoirs

Des seconds couteaux

Une ambiance fantastique toujours plaisante

Negatif

Un spin-off qui n'a pas les mêmes ambitions que la série mère

Déjà une pointe de lassitude

Le décor parisien qui s'efface un peu

Tampopo24 Suivre Tampopo24 Toutes ses critiques (538)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire