7
Les Secrets de Léa

par Den d Ice le mer. 27 févr. 2013 Staff

Troisième volume, troisième histoire. Dans cet opus, Léa Shiina, 10 ans, aime beaucoup dessiner. Alors qu'elle recherche activement un porte-mines, elle bouscule par mégarde un étrange monsieur qui lui offre ce qu'elle recherchait. Qu'elle ne fut pas sa surprise quand elle se rendit compte que ce qu'elle dessine se matérialise ! Parallèlement à cela, son ami d'enfance Mikito, lui reproche de ne pas savoir dessiner correctement les garçons, ces derniers ressemblant trop aux filles. Armée de son stylo, la jeune demoiselle va découvrir les différences physiques et psychologiques entre la gente masculine et féminine.

Graphiquement, aucun changement depuis le premier opus. Le style de Yuu Yabuuchi est toujours aussi "kawai" et correspond à la cible visée. Les jeunes lectrices continueront à apprécier le coup de crayon très arrondi de l'auteur où les mimiques humoristiques et dessins SD sont légions.
Comme pour les récits précédents, une histoire principale permet aux lecteurs de suivre un fil conducteur qui permet au titre de bénéficier d'un "fond". Et comme précédemment, tout au long de l'intrigue, Yuu Yabuuchi permet aux jeunes lectrices d'avoir des réponses à certains sujets susceptibles de les intriguer. On appréciera la subtile façon de parler de ces "choses" de la vie. Jamais directe ni brutale, l'auteur expose les faits avec amusement et pédagogie.

Au final, ce troisième opus est tout aussi intéressant et ludo-éducatif que ses prédécesseurs. Utile, Les Secrets de Léa, est un manga qui ravira les jeunes parents et prouve que l'on peut à la fois passer un agréable moment de lecture tout en s'abreuvant d'informations.
Le macaron "Meilleur manga éducatif" n'est pas usurpé et Akata souligne une fois encore sa différence en proposant un manga sympathique et intelligent.

En bref

7
Les Secrets de Léa
Den d Ice Suivre Den d Ice Toutes ses critiques (870)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire