8
Tôkyô Babylon

par Leif le mar. 17 août 2010

Deux side-story au manga éponyme, plus "divertissantes" et moins chargée de réflexion sociale que celles que l'on peut trouver dans la version papier ; deux enquêtes policières teintées de fantastique, dans une ambiance obscure, pesante, feutrée, juste pour le plaisir de voir Subaru prendre vie sur l'écran. Le premier épisode reste malheureusement très anecdotique et "déjà-vu", là où le second se distingue par sa mise en scène et son pathos particulièrement bien géré, avec bande sonore crépusculaire à la clé. Sans vraie surprise, de la même façon, mais plus que rondement mené...

En bref

8
Tôkyô Babylon
Leif Suivre Leif Toutes ses critiques (79)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire