Dernières critiques du staff
Burn-Up Excess & W Staff
3

Derrière une couverture magnifique et fort alléchante dessinée en 2008 pour la réédition japonaise de la série, se cache une création d'Oh! great de 1998. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le choc est rude... Graphiquement tout d'abord, ce n'est pas un fossé mais un véritable canyon qui sépare l'ancien du nouveau Oh! great. Le lecteur se retrouve donc devant quelque chose de très ol...

Lire la critique de Burn-Up Excess & W