7
Moriarty the Patriot

par P'tit Citron le dim. 16 sept. 2018 Staff

Peu de temps après ma lecture du premier volume, je me penche sur la suite de Moriarty, qui est à paraître ce mois-ci. Rien de complètement imprévisible dans ce tome, mais une bonne évolution scénaristique et, dans l'ensemble, une lecture captivante...


William Moriarty, entouré de sa petite équipe, poursuit sa quête d'un monde plus juste. Pour cela, il va chercher des moyens aussi bien humains que financiers, pour mettre en oeuvre un plan d'envergure : celui de transformer Londre en un gigantesque opéra-théâtre dramatique...


J'en avais rapidement parlé dans ma critique, mais le récit utilisait un schéma scénaristique simple, efficace, mais lassant à la longue, dans le premier tome. Ici, il ne s'émancipe pas complètement de ce modèle, mais le recouvre de nombreux éléments pour le rendre toujours aussi intéressant. Williams et ses frères ne passent plus banalement de crime en crime ; ils actent pour quelque chose de plus grand, aux côtés d'autres personnages. Chaque passage est donc fermement lié avec les autres, et ces nouvelles têtes nous font oublier cet aspect un peu redondant de l'histoire...


Element important de ce volume, également en relation avec le changement de narration : l'introduction de Sherlock Holmes. Ce n'était pas difficile à prévoir, vu la couverture, mais peu importe. C'est, dans cette histoire, l'antagoniste principal, et son entrée en scène fait son effet. Compte tenu de l'ambiance du récit, on a droit à une représentation jeune, charismatique et un peu désinvolte du détective ; jusqu'ici, il a l'air d'être parfait pour jouer le rôle d'opposition face à Moriarty. Tous deux se ressemblent beaucoup d'ailleurs, mais bref... Holmes n'est pas excessivement présent pour le moment ; il est introduit dans l'intrigue et on prend le temps de bien le cerner. Ce n'est que plus tard qu'il jouera un rôle vraiment important...
Voilà de quoi nous impatienter...


Verdict : comme pour son prédécesseur, j'ai bien aimé ce tome. Le manga n'a pour l'instant pas la prétention de chercher le titre de chef-d'œuvre, mais il est bien construit, agréable à lire et garde une petite marge de progression...

En bref

Pour ce deuxième tome, les auteurs ont su se renouveler et nous captiver une nouvelle fois. Modifiant leur modèle scénaristique avec l'arrivée de Sherlock Holmes, ils finissent de poser les bases du récit pour entrer dans le vif du sujet. Si William Moriarty et Sherlock Holmes ne se combattent pas encore de front, on sent déjà les différends qui les séparent malgré leur profonde ressemblance. En bref : bien ficelé, cohérent, captivant.

7
Moriarty the Patriot
P'tit Citron Suivre P'tit Citron Toutes ses critiques (186)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire