9
Noein

par Stylish Attitude le lun. 25 mai 1970

Avec Noein, on plonge dans la SF pure et dure, agrémentée bien sûr de philosophie et d’aventure, pas du tout au goût des esprits refermés, des sceptiques et de tous ceux qui n’ont jamais ouvert un «Sciences et Vie» ni regardé de documentaire sur «la 5ème»! Il s’agit de physique quantique et plus précisément de la théorie des univers parallèles, et le scénario est excellemment bien élaboré malgré sa complexité apparente. On ressent dès le début cette frustration et cette sensation de petitesse mélangée au plaisir intense que seules les grandes œuvres de science fiction offrent. Et Noein en est une sur tous les points... L’animation, que j’ai au passage adoré, ne fera sûrement pas l’unanimité mais on a l’impression que les concepteurs se sont amusés en travaillant dessus en mélangeant divers styles graphiques, et la réalisation de main de maître bercée par une bande son magnifique et des thèmes d’anthologies comme celui de Changry-La ou celui de Haruka en flûte et reproduit en piano pour Yuu font de la série l’une des meilleures sorties de 2005. L’amour est la pierre angulaire de l’histoire et tous les personnages sont tellement bien exploités qu’ils deviennent attachants et deviennent partie prenante dans l'intrigue intense et idéalement dosée. Je n’en citerai que Haruka, mignonne forte et malicieuse, Karasu, l’archétype du héro intrépide et téméraire, Yuu, le pro-adolescent compliqué, Isami, le costaud froussard, et la plus «Kawaïïï» des filles de 12 ans, Miho.
A voir donc absolument et de toute urgence !


Stylish Attitude

En bref

9
Noein
Stylish Attitude Suivre Stylish Attitude Toutes ses critiques (78)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire