7
Je suis Cathare

par vedge le jeu. 11 févr. 2016 Staff

C’est une quête ésotérique que nous poursuivons dans les pas et le sillage de Guilhem.
Se détacher des biens terrestres ne lui coute pas, moins qu’à nous.
Se détacher de l’amour de celle, Nita, qui semble sa seule faiblesse, son brin de partage avec la fange de notre humanité est plus compliqué.
Peut-être l’a-t-elle compris ; Peut-être a-t-elle fait le don ultime, aimer en donnant sa vie pour celui qu’on aime,.
Toujours est-il que cette quête de sens est pleine de bon sens dans notre société consumériste.
Le dessin, superbe, pose des problématiques actuelles dans le contexte moyenâgeux du pays cathare, avec force, passion, rigueur graphique et grand réalisme supposé.
On ne se lasse pas des petits pas pour approcher et peut-être trouver la voie au cœur du labyrinthe.
Un récit d’humanité pour une série qui fait revivre la religion cathare en lui donnant sens et contemporanéité.

En bref

7
Je suis Cathare
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2365)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire