7
Les Vestiges de l'aube

par vedge le sam. 8 mars 2014 Staff

Adapté du roman éponyme de David S. Khara, ce diptyque ne s’annonce pas comme une nième histoire de vampire, bien qu’il en mette un en scène mais plutôt comme roman policier, un thriller vu le nombre de morts et l’impression bizarre et angoissante dégagée.
Ce premier tome joue sur le caractère des personnages, la tristesse, la solitude, les regrets peut-être, d’un policier qui a perdu sa famille dans l’explosion du World Trade Center ; en écho, ces sentiments résonnent dans un vampire qui cherche à briser sa propre solitude et revenir au monde des vivants.
Outre le scénario, on est tout de suite embarqués par un dessin classique mais rigoureux, variant les effets et les mises en page pour accentuer le décalage des deux univers, du vampire et du policier .
Au final un diptyque qui démarre très bien et qui donne envie de lire l’ensemble des ouvrages de D.S. Khara, vivement la suite.

En bref

7
Les Vestiges de l'aube
vedge Suivre vedge Toutes ses critiques (2381)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire