8
La Valeur de ma vie

par Niwo le lun. 27 mars 2017 Staff

Daidô est une lycéenne de première année qui n'a qu'un seul but : Se faire pardonner par Kazuha. Pour cela, elle doit devenir une élève modèle durant ses trois années de lycée, afin de prouver qu'elle mérite le pardon de son amie. Un mélange entre moralité et sentiments confus, sublimé par un personnage principal assez vide qui semble chercher sa propre identité.


La première partie du tome n'est que peu intéressante : On y découvre les différents personnages ainsi que quelques éléments de leurs passés respectifs et ainsi, on semblait suivre un schéma très classique avec des actions prévisibles au possible et un fond d'intrigue quasi-inexistant. Mais cette partie du tome où on découvre qu'en réalité, Daidô est une ancienne rebelle qui, suite à un accident (où une fille de son âge a perdu un bras), a décidé de se racheter et Chio qui est un jeune garçon peu fréquentable qui va très vite s'attacher à Daidô, va permettre à l'intrigue de prendre une toute autre tournure et ainsi poser une certaine moralité qui fera réfléchir le lecteur.


Daidô a conscience du mal qu'elle a provoqué mais continue de se chercher et ne regarde pas forcément les choses de la façon dont elle devrait. Pour atteindre son but, elle est prête à tout, en dépit des sentiments de ceux qui daignent s'attacher à elle. Mais au fur et à mesure (notamment grâce à Chio), elle va comprendre à quel point elle est dans l'erreur, et que pour être pardonnée, il faut qu'elle arrête d'être aussi centrée sur elle-même. Car c'est ça son problème : Son égoïsme est tel qu'elle manque d'empathie, et que toutes les personnes qui s'approchent d'elle sont incomprises, rejetées. Même si c'est un One-Shot, « La valeur de ma vie » développe suffisamment son personnage principal pour le rendre intéressant. Ses questionnements intérieurs permettent à l'intrigue d'avancer et de ne pas rester dans un perpétuel recommencement (que sa « nature » finisse toujours par resurgir, par exemple) et l'auteure prend le temps d'expliquer les enjeux de cette histoire au fur et à mesure, afin qu'il reste assez de mystères vers la fin pour captiver le lecteur de part en part.


Cependant, petit bémol à noter : On sent que le personnage de Chio est là uniquement pour « sublimer » Daidô, ce qui fait qu'il paraît assez vide en tant que tel, comme si l'auteure lui avait retiré son identité propre, ce qui est dommage car celui-ci paraissait très attachant. Malheureusement, étant un One-Shot, il fallait faire un choix. De plus, par moment, je me sentais légèrement perdu, je ne comprenais pas spécialement où l'auteure voulait en venir ce qui m'a un peu fait décrocher durant quelques pages, par-ci par-là.  

En bref

C'est un bon One shot, qui se suffit à lui-même. L'histoire est maîtrisée, captivante malgré quelques moments de flottement et le personnage principal est suffisamment développé pour crédibiliser au maximum son histoire. Un fond de moralité vient sublimer le tout, rendant la lecture d'autant plus enrichissante.

8
La Valeur de ma vie
Niwo Suivre Niwo Toutes ses critiques (425)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire