1
King's Game - Extreme

par Lelouch le ven. 13 mars 2015 Staff

Direction les ruines de Kamegakubi pour ce dernier volume de « King’s Game Extreme ». Les élèves survivants doivent s’y rendre sans utiliser véhicule… Autrement dit, prenez vos jambes et marchez, courrez ! Nobuaki est bien déterminé à emmener le maximum de ses camardes jusqu’au bout, même si certains, ou plutôt une des élèves est décidée à tout faire pour gagner. Dans cette dernière ligne droite, les survivants qui arriveront dans ce lugubre lieu auront un gage, le dernier de cette session du King’s Game ! Ou du moins pour cette saison…

Enfin le dernier tome de cette licence. Enfin, parce que plus l’histoire avançait, plus elle s’enfonçait dans la mauvaise qualité générale. Cette fin, ici présente, est à l’image du reste de la série : absurde, incohérent, tiré par les cheveux… bref, c’est mauvais. C’est dur à dire, mais c’est bien le cas. Sans spoiler, ce cinquième tome vent apporter des moments complétement grotesque. Un exemple sans tout dévoiler : l’appel au dernier moment d’un « chercheur », qui vient apporter une explication sur la nature du mal de « King’s Game »… Vous me direz, enfin une explication ! Mais, cet « apport » est presque hors-sujet par deux points : la façon dont l’explication arrive et l’explication en elle-même. L’appel se produit en pleine situation de crise, par un personnage nouveau, qui n’a tout simplement pas sa place à moins de dix pages de la fin… La nature de l’explication, sans vouloir trop « taper » dessus, est aberrante, surtout sachant que la prequelle est en cours de publication…

D’autre part, le comportement des personnages et leurs réactions sont toujours autant absurdes. Entre les bons sentiments poussés à l’extrême de Nobuaki et les intérêts personnels de certains de ses camarades, on assiste à plus d’incohérence de de clichés que d’une histoire construire et posée sur de bonnes bases.

En bref, ce dernier tome confirme les manquements de cette série, avec de mauvais choix et de éléments aberrants. Entre explications vaseuses, personnages clichés, scénario aléatoire et dessins instables, « King’s Game Extreme » ne permet pas de profiter d’une bonne série. Mieux vaut passer son chemin.

En bref

1
King's Game - Extreme
Lelouch Suivre Lelouch Toutes ses critiques (279)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire