5
Kingdom Hearts

par Sherryn le dim. 4 janv. 2015 Staff

Après les manga, voici que débarquent chez nous les romans adaptés de l'univers de Kingdom Hearts. La première série de manga, malgré ses immenses qualités graphiques, offrait néanmoins un survol de l'univers qui avait de quoi décevoir les fans du jeu vidéo. Et le roman, que propose-t-il ?

La première précision à apporter est qu'il s'agit bien d'une adaptation de l'histoire du jeu vidéo, et en aucun cas de l'approfondissement de parties secondaires. On retrouve donc la trame que l'on connaît déjà si on a joué au jeu vidéo et/ou lu le manga.

De là me vient une grande question... À quoi bon lire ce roman ? J'avoue que je n'ai pas trouvé la réponse. Non pas qu'il soit inintéressant en tant que tel, mais je ne lui vois aucun intérêt pour quiconque connaît déjà, un tant soit peu, l'univers de Kingdom Hearts.

C'est qu'il s'agit d'une novélisation... Donc pas une oeuvre littéraire comme peuvent en offrir Battle Royale, Les 12 Royaumes ou All you need is kill. Sur le plan de l'écriture, ce roman n'a aucun intérêt. Il n'offre que des phrases extrêmement simplistes, un vocabulaire enfantin, et visiblement l'auteur n'a jamais appris à gérer les points de vue, ce qui est parfois perturbant à la lecture.

Peu fluide et désagréable à lire, l'écriture n'est malheureusement pas le seul défaut de ce roman. En effet, si vous vous attendiez, après le côté survolé du manga, à davantage d'approfondissement dans le roman, alors vous allez être déçu. En effet, si parfois quelques descriptions ou de rares actions sont un poil plus détaillées que dans le manga, dans l'ensemble ce livre se montre tout aussi survolé que ceux-ci. Certes, les chapitres font une cinquantaine de pages, mais c'est écrit gros (comparable à un livre pour enfants de 9-10 ans environ).

Surtout, tout le texte est surtout composé, non pas de narration, mais avant tout de dialogues et de retours à la ligne. De fait, la lecture fait davantage penser à de la bande dessinée qu'autre chose, avec une mise en scène très imagée et comme on l'a dit, beaucoup de dialogues... Donc, je repose la question, à quoi bon lire ce roman ? À quoi bon, si ce qu'il propose est juste une version manga mais sans les images ?...

En parlant d'images, précisons qu'il y a quelques illustrations qui se courent après. En noir/blanc et tout petit, elles ne rendent pas génialement bien et il vaudra mieux se tourner vers l'art-book pour en profiter.

Pour revenir au roman, il n'a pas d'intérêt en tant que livre. Ce n'est qu'une version manga à peine plus développée, où les images sont remplacées par leur description, et c'est tout. Ne vous attendez pas à plus d'approfondissement... Et comme il y a de grandes chances que vous connaissiez déjà toute l'histoire...

Donc je m'interroge à nouveau sur l'intérêt de ce livre, et à vrai dire je n'en vois que deux :

1) C'est la libraire qui parle (défaut professionnel), mais je sais qu'il y a beaucoup de parents qui rechignent à acheter à leurs enfants des BD ou manga parce qu'il y a trop d'images et "pas assez à lire". C'est à ce type de public que s'adressent les versions "romans" de Naruto, Shaman King, etc, en bibliothèque verte. Ceux-là pourront se tourner vers ces livres-là.

2) Vu le niveau extrêmement simpliste et enfantin de la rédaction, aucun doute que ce doit être très facile à lire en langue étrangère, et donc que ce livre donc constituer un très bon exercice pour être lu dans une langue que vous ne maîtrisez pas totalement. Bon, c'est dommage d'avoir attendu la VF pour s'en rendre compte, et ça ne vous encouragera pas à vous tourner vers celle-ci (sauf si vous ne maîtrisez pas trop le français, dans ce cas, chapeau pour avoir réussi à lire cette critique jusque là), mais c'est toujours une info bonne à prendre.

Sinon, je ne vois pas trop l'intérêt de cette version "roman"... Vous connaissez déjà l'histoire, c'est très survolé, il n'y a aucun détail/développement supplémentaire, le style est archi-enfantin, simpliste et peu agréable à lire. À voir si vous êtes fan de la licence au point de vouloir acheter tout ce qui sort sur elle, sinon, on peut passer son chemin sans trop le regretter.

En bref

5
Kingdom Hearts
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire