7
Fate/Zero

par Sherryn le lun. 15 sept. 2014 Staff

Encore un tome très sérieux mais qui, cette fois, laisse surtout beaucoup de place aux dialogues. Les personnages parlent beaucoup, et si l'on apprécie de voir les stratégies mises en place par chacun, il faut admettre qu'une fois la dernière page de ce volume refermée, on se dit qu'on aurait aimé voir l'histoire avancer un peu plus.

Heureusement, l'atmosphère reste très soignée et parvient à générer un certain suspens. Malgré qu'il ne se passe pas grand chose, l'ennui ne s'installe pas pour autant. On suit les doutes de Kiritsugu, qui s'"humanise" au contact des filles et craint de perdre ce qui fait de lui un combattant impitoyable. Des doutes que son entourage ne partage pas forcément, ou en tout cas, pas dans le même sens.

Entre ces informations, réflexions et stratégies se profilent aussi quelques passages humoristiques, mais qui ne font pas beaucoup avancer le schimblick. Heureusement, la fin promet apparemment un retour prochain de l'action et (on l'espère) un beau combat.

Graphiquement, Fate/Zero reste éblouissant. C'est réaliste et extrêmement détaillé, tout en nuances de gris. Les visages de certains personnages sont vraiment plaisantes à regarder tellement le trait est précis et humain.

Pas désagréable à lire, ce tome paraît néanmoins un peu mou et s'en sort surtout grâce à "l'ambiance Fate/Zero". On attend que la série reprenne du poil de la bête.

En bref

7
Fate/Zero
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire