4
Returners

par Sherryn le dim. 14 sept. 2014 Staff

Le premier tome nous présentait un déferlement d'action dans un univers à peine introduit, avec des personnages sortant de nulle part. Ce second opus répare le deuxième point en se penchant plus précisément sur les personnages. On a ainsi droit à un assez long flash-back expliquant plus ou moins qui ils sont et comment ils se sont rencontrés.

Au rang des améliorations, ce second volume montre clairement davantage que fluidité que son prédécesseur. Le jeu sur les mystères reste présent, et une partie de ce que l'on apprend sur les protagonistes consiste à dire qu'ils ne savent pas qui ils sont ou ce qui leur est arrivé, mais on cerne mieux leurs motivations et ce qu'ils recherchent. Malgré son côté fragmentaire, l'information est bien là.

Moins de combats, plus d'histoire... Il y a du mieux mais malheureusement, cela ne change rien à l'un des principaux points faibles de Returners, à savoir son univers fade et sans originalité (et qui d'ailleurs, n'est pas pour sa part toujours pas expliqué). Bref, le cadre quant à lui est toujours aussi nul, et la suite de la série n'y pourra pas grand chose. D'ailleurs, le fait d'en savoir davantage sur les personnages ne rend pas ceux-ci plus attachant pour autant...

Côté dessin, on apprécie que le fan-service soit un poil moins présent (ce qui fait quand même une inutilité de moins). Le trait reste cependant impersonnel, trop tranché entre le noir et le blanc sans nuances de gris, et dans l'ensemble, pas si joli à regarder. Même les monstres présentent un design sans grand intérêt.

Le flash-back permet de mieux poser les bases de l'histoire (rappelons quand même que c'est le premier tome qui aurait dû se charger de cela, et non le second), cependant, l'intrigue pour sa part ne fait évidemment pas un seul pas en avant. On reste donc un peu frustré et malgré un mieux, cette série reste globalement sans intérêt. Il faut dire qu'avec un synopsis de base aussi mauvais, il sera difficile de faire mieux.

En bref

4
Returners
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire