6
Les Fleurs du Passé

par Sherryn le sam. 24 mai 2014 Staff

Hazuki a accepté de prêter son corps à Shimao. Celui-ci se retrouve à passer du temps avec Rokka, mais la jeune femme a changé, tout comme ses sentiments, et le fantôme prend peu à peu conscience que sa place n'est plus dans ce monde.

Comme les précédents, ce tome est assez lent. Il donne une place à l'émotion et à la sensibilité pour s'épanouir. Si vous cherchez de l'action ou de la vitesse, voire de l'humour, c'est sûr ce n'est pas le manga qu'il vous faut ; néanmoins, Les fleurs du passé possède une délicatesse qui lui est propre et qui fait de la lecture un moment d'émotion et de beauté pure, cela en dépit d'un graphisme plutôt moyen.

Le passé commun de Shimao et Rokka est évidemment mis en avant, ce qui est l'occasion de mieux comprendre leur relation et le temps qu'ils ont partagé. Les événements au présent sont également assez cocasses, d'une certaine manière. Seul le fait que Hazuki reste assez en retrait tout le long du volume, fait qu'il nous manque un peu.

Bien qu'il n'en donne pas forcément l'impression de par son rythme et sa mise en scène tranquilles, ce tome est sans aucun doute un tome charnière, marquant un tournant dans le récit, notamment pour Rokka dont les sentiments évoluent et Shimao qui s'en rend compte. Le dernier volume devrait s'avérer particulièrement intéressant.

En bref

6
Les Fleurs du Passé
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire