3
Reversal

par Lelouch le sam. 26 avril 2014 Staff

Ayame a réussi à revenir dans le monde normal, là où tout est dans le bon sens, mais les événements qui se sont passés dans le monde inversé ont des effets dans le monde réel : les morts de monde irréel le sont également dans le Kyoto habituel. Ayame va retourner dans cet autre monde mais avant elle va faire la reconcentre d’une autre Ayame au caractère froid qu’elle avait croisé dans le monde à l’envers. C’est ainsi que début ce second volume qui doit conclure l’histoire.

Ayame sous ses airs un peu innocent est plus intelligente et réfléchi qu’elle n’y parait. Dans le monde inversé elle doit faire preuve de courage, de persuasion et de témérité face à des camardes de « jeux » peu scrupuleux où lobotomisé. Mais l’ensemble reste simpliste et surtout très rapide. En moins de deux tomes, la jeune Maiko arrive à survivre dans un monde où tuer l’autre semble être la règle mais aussi à déjouer le jeu, convaincre les habitants de ce monde et mettre fin au système en place. C’est une véritable héroïne ! Et les embuches qu’elle rencontre sont toutes mineures et elles les expédient en moins de deux. Il faut quand même noter que le fait que la série de s’étende que sur deux tomes ne facilite pas la mise en place d’une histoire complexe mais certains raccourcis sont quand même un peu gros.

Une conclusion dans la même teinte que le premier volume : graphiquement qualitatif mais décalé par rapport au scénario, rapidité de l’histoire peu convaincante, personnages avec peu de volume malgré des traits de caractères forts… Bref, rien de merveilleux avec ce second tome et de manière générale avec cette série.

En bref

3
Reversal
Lelouch Suivre Lelouch Toutes ses critiques (279)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire