7
Je t'aime Suzuki !!

par Sherryn le sam. 7 sept. 2013 Staff

Ce tome est celui où la relation entre Hikaru Suzuki et Sayaka Hoshino se confirme et fait un véritable bond en avant. Conclusion de la narration de leur idylle durant leurs jeunes années, il se révèle de fait particulièrement romantique et multiplie les scènes sentimentales, où les protagonistes doutent, se questionnent, espèrent, s'évitent, se retrouvent. Beaucoup de fleurs, de rougissements et de trames "légères" sont donc présentes, néanmoins on ne ressent pas d'impression de lourdeur, car tout cela est fait avec une innocence et une spontanéité particulièrement sympathiques.

Mais surtout, on sait bien que cela ne s'arrêtera pas là. Les deux premiers volumes n'étaient qu'une introduction à ce qui s'annonce comme un récit plus mature et complexe, comme le montrent les dernières pages, qui sont à la fois un bonus et une preview pour le tome suivante, dans lequel on retrouvera les personnages plus âgés. La situation semble alors avoir changé, et si l'on a suivi avec beaucoup de plaisir leurs premiers émois, on s'interroge sur ce que l'avenir leur réserve.

Si la romance de ce prologue est assez naïve, elle est néanmoins touchante grâce à ses personnages attachants et qui ont le potentiel d'évoluer. De plus, le graphisme reste à la hauteur et l'amour constant, de quoi nous garantir une lecture distrayante et particulièrement agréable. De plus, on apprécie beaucoup le traitement accordé au sujet des baisers -le fait d'embrasser quelqu'un d'autre sur la scène, la jalousie potentielle, l'amour et la fidélité présents malgré tout...-, qui sous cette facette est assez rarement abordée dans les manga et même ailleurs d'une façon générale. Du coup le thème est intéressant.

Quoiqu'il en soit, Je t'aime Suzuki reste un vrai plaisir à lire. Certains personnages sont un peu laissés de côté tandis car la romance prend toute la place, mais on ne doute pas que la suite du manga leur accordera l'importance qui leur est due !

En bref

7
Je t'aime Suzuki !!
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire