6
Take Over Zone

par Sherryn le dim. 14 avril 2013 Staff

Le premier tome de Take Over Zone nous avait surpris de par son originalité narrative durant sa première moitié, avant de devenir plus léger et classique au moment où la romance apparaît. Malheureusement, ce second tome poursuit dans cette veine, et sombre définitivement dans les clichés faciles au mépris de tout réalisme. Il faut avouer que vu l’auteur, on s’y attendait à moitié…

C’est donc finalement un véritable défilé de stéréotypes que nous montre Take Over Zone, avec une homosexualité qui semble tellement la norme que le sexe féminin n’est même jamais évoqué, et que ce sont au final non pas 3, mais 6 (!!) gays qui en viennent à se tourner autour ou connaître leurs propres romances de leur côté. Ce n’est donc en fin de compte pas une série qui convaincra qui que ce soit en-dehors du noyau « dur » des fans des yaoi.

Ces dernières, par contre, qui aiment le yaoi pour le yaoi et n’exigent pas forcément de grandes qualités ou justesses psychologiques, devraient trouver satisfaction dans ce manga qui a par contre une qualité indéniable et persistante, à savoir qu’il est très bien raconté. La narration est vraiment agréable et romantique, laissant percevoir plein de sentiments à même de satisfaire les amatrices de romances. Quant au dessin, il est superbe et constitue à chaque page un régal pour les yeux.

Le public visé trouvera donc cette lecture très sympathique et n’a pas à trop hésiter avant de se procurer ce manga, qui reste parmi les meilleurs de Masara Minase et l’un des meilleurs parmi les yaoi archi-stéréotypés. Les autres, par contre, peuvent passer leur chemin sans regret.

En bref

6
Take Over Zone
Sherryn Suivre Sherryn Toutes ses critiques (857)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire