4
Sket Dance

par Charlie One le dim. 27 janv. 2013 Staff

Est-ce que ce deuxième tome a fait mieux que le premier ? Oui mais pas de grand-chose. La première moitié du volume s’est montrée plus consistante avec l’arrivée d’un membre du conseil de discipline décidé à dissoudre le club Sket.

Cette intrigue se développe sur plusieurs chapitres et c’est une bonne chose car elle met de côté ce sentiment de bâclage incessant des autres histoires. Seulement, une nouvelle fois, le manga Médaka-Box (Tonkam) me sert involontairement de comparatif et ce n’est pas en faveur de Sket Dance. L’humour de cette série ne fonctionne toujours pas sur moi.

Du côté des personnages, on peut regretter la mise en retrait de Switch dont le rôle ressemble plus à celui d’un figurant. Ceci est toutefois compensé par Sasuke Tsubaki qui réussit à être un peu charismatique. Les personnages des précédents chapitres refont des apparitions mais ne servent que d’accessoires comiques. On est donc loin d’un réel développement comme le mentionne l’auteur dans ses petits textes annexes. Je reconnais par contre que faire revenir ces personnages est une bonne idée.

Le reste du tome est vite lu et oublié. Chapitres trop court, inspiration moyenne, je vais moi-même me retrouver à court d’argument devant les mêmes défauts.

Pour conclure, Sket Dance ne m’inspire pas. Le nombre de cases réussissant à me décrocher un sourire se compte sur les doigts d’une main et c’est loin d’être suffisant.

En bref

4
Sket Dance
Charlie One Suivre Charlie One Toutes ses critiques (311)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire