4
Momo Lover

par opaline le jeu. 16 août 2012 Staff

Décidément cette série aura été brouillonne et bien mal menée du début à la fin.

La mangaka n'aura pas su se décider sur l'axe principal de l'histoire: un coup l'héroïne est le bébé et s'avère donc être le centre d'intérêt du récit, puis vient la romance entre les trois ados et on repasse sur l'histoire de Momo. Bref, on passe du coq à l'âne et au final, le lecteur ne sait plus vraiment quoi penser du titre.

On a du mal à vraiment se passionner pour ce shojo qui est bien mal exploité et qui nous offre un final convenu et surtout très maladroit. L'auteure elle-même dit qu'elle a du revoir en cours de route son histoire voyant que Momo avait pris beaucoup d'importance au détriment du triangle amoureux...

En bref, ce shojo comme précédemment dit n'apporte pas grand chose au genre et ne restera pas dans les mémoires. Le seul gros intérêt du titre reste la petite Momo et ses tenues craquantes mais cela reste insuffisant pour vouloir se procurer la série.

En bref

4
Momo Lover
opaline Suivre opaline Toutes ses critiques (800)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire