8
Sawako

par ivan isaak le sam. 21 juil. 2012 Staff

La relation entre Sawako et Kazehaya passe quelques étapes, légères, dans ce 13ème volume de la série de Karuho Shiina, où il sera question de vacances d’été, de rencontre avec les parents et de voyage scolaire…

Le principal évènement de ce nouveau tome de Sawako est la rencontre entre la jeune fille et la famille de Kazehaya. Alors que la plupart des moments contés tout le long du récit peuvent paraitre banals et habituels, ils sont constamment synonymes de gêne et de troubles, toujours rendus adorables et mignons par la mangaka alors qu’ils pourraient facilement passés pour neuneu et ridicules avec d’autres. C’est d’ailleurs la force de Sawako : présenter des scènes courantes dans les shojo mais avec la touche personnelle de la mangaka qui les rend naturelles et sincères.

Mais se concentrer uniquement sur le couple vedette serait trop restrictif et pourrait mener vers une certaine lassitude. Karuho Shiina nous offre donc quelques passages sur les amourettes des deux meilleures amies de notre héroïnes, amourettes que le voyage scolaire devraient mettre au centre de l’histoire du tome 14.

Toujours aussi mignon, Sawako est un pur shojo, où les héros mettent 20 tomes à se faire un petit bisou et rougissent comme des pivoines dès qu’ils sont trop près l’un de l’autre. Et malgré tout, chaque tome est une petite merveille d’émotion, un moment de tendresse comme on en fait finalement peu. Bref, toujours aussi bon et recommandable.

En bref

8
Sawako
ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1061)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire