8
Btooom!

par Den d Ice le mer. 7 mars 2012 Staff

Le premier tome, enthousiasmant, nous plongeait dare-dare dans le vif du sujet : Du jour au lendemain, Sakamoto, hikikomori de son état, se retrouve comme de nombreux autres individus, sur une île apparemment déserte. Rapidement, il comprend que cette mise en scène ressemble à son jeu online favori : Btooom !, un FPS où les joueurs doivent s’entretuer avec divers types de grenades.

Après un premier tome convaincant de part une mise en scène exemplaire, ce second volume rentre davantage dans le vif du sujet en développant un duel passionnant et tactique. Notre héros comprend rapidement que pour se sustenter, il doit mettre la main sur des valises parachutées. Évidemment, il n’est pas le seul à réaliser cela et se retrouve face à un dangereux individu, Kosuke Kira, un collégien de 14 ans, sans aucun repère. Ce sombre personnage bénéficie d’un focus court mais percutant, de la part de son auteur. Un flash-back on ne peut plus explicite, doublé d’une mise en scène poignante, suffisent pour réaliser que ce gamin, haut comme 3 pommes, est un adversaire dangereux.
Bien que l’on puisse juger peu crédible le passé sulfureux du garçon, le constat est sans appel : Junya Inoue nous décrit avec des scènes chocs, à qui nous avons affaire.
Le combat s’avère haletant, le lecteur sera prit dans un véritable film d’action à l’américaine où l’action et la réflexion se volent la vedette. De plus, le graphisme maîtrisé de l’auteur conforte notre immersion dans ce milieu hostile où survivre est le seul objectif.

La fin du volume se révèle elle aussi intéressante, sur deux points. La première étant un coup de projecteur sur la vie familiale de notre héros avant de débarquer dans cette mer de sang. Une pièce du puzzle nous est fournie, réveillant de plus en plus notre curiosité : qui est à l’origine de cet enlèvement de masse ? Que se passe t-il dans l’ombre ?
La seconde est la réalisation d’un cliffhanger de qualité, qui vous fidélisera à coup sur, si ce n’est déjà fait…

En bref, après un premier tome accrocheur soulignant la potentialité du titre, ce second volume confirme la bonne lancée de la nouvelle série de Junya Inoue : action, réflexion, interrogation et explosion, une formule excitante qui mérite toute votre attention. Une précision pour ce qui ne l’aurait pas encore compris : Btooom ! est un seinen et non un shonen, contrairement à ce que laisse suggérer le code couleur des éditions Glénat.

En bref

8
Btooom!
Den d Ice Suivre Den d Ice Toutes ses critiques (870)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire