5
Trop Jeune pour Moi ?!

par Den d Ice le lun. 17 oct. 2011 Staff

Bien après son succès avec Lovey Dovey, Aya Oda réapparait avec son nouveau titre « Trop jeune pour moi ?! » édité aux éditions Soleil Manga. A l’origine, ce shôjo, paru dans le périodique Petit-Comic, devait être une histoire courte (Episode 0) mais grâce au soutien des lecteurs et de la rédaction, il s’est transformé en histoire longue (2 volumes).

A cause de la conjoncture actuelle, Sawa Tamako, jeune fille de 21 ans, se retrouve à travailler pour une agence de nettoyage : Smile Maid. Mais, les règles s’avèrent oppressantes : les relations avec les clients sont formellement interdites au risque de perdre son emploi. Elle a été affectée à la maison Uehara où cohabite une mère, avocate de renom, avec son fils Yû ; et ça va être lui son plus grand « souci » !

« Trop jeune pour moi ?! » met en avant la complexité des relations amoureuses, des relations sexuelles, de la séduction et surtout de la différence d’âge entre deux personnes. Du coup, ce manga s’associe plus à un josei qu’à un shôjo.
L’histoire est belle, attendrissante et ne manquera pas d’évènements pour tenir le lecteur en haleine. Aya Oda maitrise son sujet avec subtilité au point qu’elle réussit à incorporer des passages hilarants dans une situation complexe. Le lecteur sera ému face à ces deux protagonistes qui font tout leur possible pour que leur couple fonctionne. Mais n’est-il pas trop jeune pour l’héroïne ?

En début de volume, la mangaka nous a laissé la nouvelle à l’origine de la série pour que le lecteur découvre, soit disant, la rencontre entre nos deux héros. Mais, Aya Oda a été vite en besogne dès le début de son récit. Dans le synopsis, il précise « le fils de la maison […] ne lui laisse pas de répit », on est loin de s’imaginer que leur relation commence dès la première page, et que trois mois se sont écoulés en l’espace d’une case. C’est dommage. Le lecteur aura plus de mal à entrer dans l’histoire et dans la peau des personnages car il se demandera toujours comment tout a commencé entre les deux héros…

Graphiquement, les codes du shôjo sont respectés par Aya Oda. Le lecteur appréciera le découpage des planches, aéré (un peu trop ?) et vivant, qui rendent l’ensemble plaisant à feuilleter. L’auteure n’hésite pas à mettre en premier plan les regards et expressions de ses personnages, ce qui les rend très attachants. Mais, la mangaka a mis de côté le fond de ces cases, et du coup nous avons le droit à de jolis blancs immaculés. Espérons qu’elle s’améliorera avec le second tome.

En bref, une œuvre rafraichissante qui satisfera tout de même les fanatiques de josei. La différence d’âge dans un couple est un sujet banal mais Aya Oda y apporte une vision clairvoyante qui ne déplaira pas au lecteur. Les autres, passez votre chemin. On attend cependant la suite pour savoir si « Trop jeune pour moi ?! » sortira du lot scénaristiquement.

En bref

5
Trop Jeune pour Moi ?!
Den d Ice Suivre Den d Ice Toutes ses critiques (870)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire