7
Ares Le Soldat Errant

par ivan isaak le sam. 15 oct. 2011 Staff

Ares the vagrant soldier va tenter de définitivement nous convaincre avec ce second volume... ou pas.

Beaucoup d'affrontements dans ce 2ème tome de la série de Ryu Geum-Chul, où notre trio d'héros aura évidemment droit à son heure de gloire. Si l'on apprécie toujours autant la "véracité" des évènements, avec des combats qui se terminent par la mise à mort de l'adversaire, offrant une certaine force au récit, on reste toujours un peu sur la réserve quant au dessin qui, s'il semble parfois parfaitement adapté, semble également un peu trop souvent simpliste. On reprochera également le chara-design peu marqué, ne permettant pas l'identification immédiate de chacun des personnages...

Côté scénario, Ares sonne pour le moment assez creux. L'ensemble de ce tome est consacré à la "mission" en cours à la fin du précédent, et hormis la présentation plus approfondie de quelques nouveaux personnages, comme Karnival, et la démonstration de force de notre trio, il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent, que ce soit sur du court ou de moyen terme...

Malgré tout, Ares continue d'intriguer, en partie grâce à ce graphisme imparfait et en partie grâce à ses personnages charismatiques, dont on a envie de suivre les aventures. Dès lors que le dessin aura gagné en constance et l'intrigue prit de l'épaisseur, le titre de Ryu Geum-Chul pourrait bien mériter sa réputation. A suivre de près.

En bref

7
Ares Le Soldat Errant
ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1061)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire