5
Artelier Collection

par ivan isaak le jeu. 22 sept. 2011 Staff

L'assaut lancé par nos héros sur le QG de l'organisation Genos est au coeur de ce 10ème volume d'Artelier Collection, qui ne fait guère dans l'originalité, une fois de plus.

C'est un peu toujours le même constat mais, alors que la série se terminera en 13 volumes, Yen Hioka ne parvient pas à surprendre son lecteur et à se sortir du shonen classique. C'est ainsi que plusieurs évènements, comme le retour de certains personnages, étaient plus que prévisibles et nuisent grandement à le crédibilité du scénario, qui aurait pu paraitre légèrement plus matures sans ces "retournements" de situation beaucoup trop communs. La fin du tome est en plus consacrée à Kiriku, avec 2 chapitres dont l'intérêt pour la trame principale est assez limité...

Malgré tout ceci, Artelier Collection pourrait continuer à plaire aux fans de shonen de base. Il emploie toutes les ficelles du genre (méchants pas vraiment méchants, gentils qui s'en sortent toujours...) et ne sort pas des carcans de celui-ci. C'est ce point-là qui pourrait fortement gêner les autres lecteurs, plus avides de lectures plus élaborées et imaginatives.

Dans l'absolu, Artelier Collection ne fait pas partie de ces shonens novateurs, méritant un intérêt particulier. Tout juste dans la moyenne, il déçoit par ses prises de risques inexistantes et son classicisme exacerbé, malgré un contexte plutôt original. Pour les fans, et uniquement pour eux.

En bref

5
Artelier Collection
ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1061)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire