9
The Swordsman

par Den d Ice le jeu. 11 août 2011 Staff

Dans un premier temps, ce volume nous propose un brin d'humour afin de contraster avec la pression du tome précédent. L'auteur incruste ce passage au bon moment, et nous permet de découvrir notre héros plus serein, plus dans la légèreté.
De fil en aiguille, on en apprend plus sur la relation qu'entretient Dongsu avec Sohee, à l'occasion de son départ. Un flash-back fort agréable permet au lecteur de se rendre compte d'un élément capital dans cet univers impitoyable : le rang.

Alors que Dongsu part afin d'affiner son art du combat, Kukyoung, son ami, continue la stratégie qu'il souhaite mettre en place en s’immisçant dans les affaires politiques du Nolon, afin de faire bouger les choses de l'intérieur. Une tache difficile et risquée qui ne l'aide pas à avoir des amis...

La seconde partie du volume entraîne de nouveau le lecteur dans un déluge de combats fantastiques où Dongsu aura fort à faire pour rencontrer Jo Jae-ho. Une fois encore, Ki-woo Hong met tout le monde d'accord en nous proposant de superbes planches pêchues, parfaitement maîtrisées. Un vrai régal, d'autant plus qu'il n'en oublie aucun détail, que cela soit les effets ou le découpage.

En bref, The Swordsman continue son opération séduction avec un beau graphisme, un scénario profond et réfléchi avec un zeste de situations comiques. Essayer The Swordsman, c'est l'adopter!

En bref

9
The Swordsman
Den d Ice Suivre Den d Ice Toutes ses critiques (870)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire