6
Captain Tsubasa

par ivan isaak le mer. 3 août 2011 Staff

La suite de la demie-finale entre l'équipe de Nankatsu de Tsubasa et l'équipe de Musashi de Misugi est au programme de ce 8ème volume de Captain Tsubasa.

Obnubilé par la maladie dont souffre Jun, Tsubasa a beaucoup de mal à donner le meilleur de lui-même. Mais ces coéquipiers et amis, avec en tête Genzo, vont tout faire pour le remettre dans le droit chemin...

Avec son statut de grand classique du manga sportif, Captain Tsubasa pourrait très bien passer les années sans perdre de son éclat. Ce n'est malheureusement pas le cas et il faut reconnaitre que le titre qui nous avait fait rêver plus jeune, avec la version animée et ses terrains interminables, ne se révèle au final pas si extraordinaire 20ans plus tard.

Si l'on suit avec un certain plaisir les évènements de ce tome, on ne peut s'empêcher de trouver certains passages et/ou répliques très naïfs. L'esprit nekketsu est là mais les bons sentiments sont un peu trop présents. Le match commencé dans le précédent volume devrait trouver sa conclusion dans le suivant, avec la conclusion que l'on connait (ou que l'on devine très facilement).

Côté édition, Glénat offre un travail correct, sans plus. Ceux possédant la version de J'ai Lu n'ont définitivement aucun intérêt à se procurer celle-ci, d'autant que l'impression n'est pas toujours irréprochable (avec un bon nombre de pages baveuses) et l'adaptation toujours loin d'être parfaite (malgré le changement de traducteur).

Malgré son statut de série culte, Captain Tsubasa fait parti de ces titres qui souffrent de leur âge et de la concurrence actuelle. Lecture sympathique, elle ne s'avère, aujourd'hui, pas forcément indispensable hormis pour le côté nostalgique. Une édition de la suite aurait été nettement plus intéressante...

En bref

6
Captain Tsubasa
ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1061)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire