6
Pandora Hearts

par ivan isaak le mer. 22 juin 2011 Staff

Les aventures d'Oz Vessalius et de ses camarades se poursuivent dans ce 7ème tome de Pandora Hearts. Avec un dessin toujours très agréable à regarder et une ambiance qui se veut sombre, Jun Mochizuki commence à distiller quelques informations intéressantes sur les évènements passés ainsi que sur les différents protagonistes.

Le principal problème qui se pose à la lecture de chaque nouveau tome de Panodra Hearts est que le lecteur ne sait jamais sur quel pied danser. Si, par moments, le fond semble s'éclaircir et que tout semble progressivement à se mettre en place, l'auteure réussit à replonger le lecteur en eaux troubles, augmentant plus rapidement le nombre de nouvelles questions que le nombre de réponses apportées...

Nous devons malgré tout reconnaitre une chose au titre : on referme chaque volume avec l'envie de lire la suite, sans trop savoir pourquoi. Si l'on est régulièrement déçu à chaque fois, le désir d'en apprendre plus sur le monde créé par Jun Mochizuki existe, et c'est bien là la preuve que le titre n'est pas dénué de qualités. Mais on attend toujours une confirmation des espoirs disséminés de-ci de-là depuis le début de la série...

En bref

6
Pandora Hearts
ivan isaak Suivre ivan isaak Toutes ses critiques (1061)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire