8
Lover's Doll

par Den d Ice le ven. 18 févr. 2011 Staff

Shin Saito est un étudiant dont la passion est de confectionner des vêtements de poupée pour son amie Momoko. Lors d’une conversation, le sujet dérive sur la Bloody Doll : une poupée qui trouve toujours un acheteur pour sa beauté, mais qui est remise en vente tout aussi vite. Par conséquent, de nombreuses rumeurs circulent à sont propos, comme le fait qu’elle serait un vampire… Curieux, Shin décide de voir à quoi elle ressemble. Après tout, il ne possède pas de poupée pour porter ses créations. Lorsque ses yeux se posèrent sur elle, Shin eu le coup de foudre pour la première fois de sa vie. Il fût encore plus ravi quand elle arriva chez lui, mais il ne se doutait pas de la véracité de son surnom ! La poupée se transforma en humain, pouvant grandir ou rapetisser, et ne cessa de l’appeler Maitre en clamant tout un tas d’exigences de preuves d’affections. Médusé, la première réaction de Shin était proche du dépit. Pourtant, son cœur n’avait d’yeux que pour cette poupée et il n’était pas prêt à l’abandonner. Celle-ci lui raconta que son pouvoir réside dans l’amour qu’éprouve son maitre, mais que dès l’instant où elle s’anime, la peur remplace cet amour et alors son corps s’éteint à nouveau. Pour la première fois de sa vie, cette poupée appellé Bolet va connaitre le nom de son maitre…

Voici un boy’s love extrêmement proche d’un shojo. L’histoire est d’un genre fantastique voir féerique très appréciable, avec des caractères attachants et un ton plutôt léger. Les dessins de belle qualité et le scénario complet apporte une bonne cohérence et une dynamique dans la lecture. La relation entre ces deux beaux garçons est empreinte de différents sentiments qui la rendent vraiment touchante, presque captivante. Sa grande originalité repose sur l’unique scène de sexe de ce one shot qui pour une fois se trouve seulement dans les pages bonus. Cela rend ce manga beaucoup plus accessible et crédible puisque cette histoire d’amour ne repose pas sur l’acte mais sur les liens qui lient une personne à une autre. Un procédé qui change des yaoi habituels basés sur les ébats sexuels ! By Mei Lee

En bref

Cela rend ce manga beaucoup plus accessible et crédible puisque cette histoire d’amour ne repose pas sur l’acte mais sur les liens qui lient une personne à une autre. Un procédé qui change des yaoi habituels basés sur les ébats sexuels !

8
Lover's Doll
Den d Ice Suivre Den d Ice Toutes ses critiques (870)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire