6
Saint Seiya - The Lost Canvas

par chris936 le sam. 28 août 2010 Staff

Nous retrouvons d'un côté Kardia (le Scorpion), opposé à Rhadamanthe, et de l'autre, Dégel (le Verseau) qui se rend au palais de Poséidon afin d'obtenir un soutien pour Athéna dans sa lutte contre Hadès. Cette aide, ce sera l'Orichalque, qui permettra aux guerriers du Sanctuaire d'atteindre le Lost Canvas, mais il est bien gardé et le ramener à la déesse ne sera pas chose facile...

Si jusqu'ici, la plupart des chevaliers rencontrés bénéficiaient d'un charisme accru par rapport à leurs alter ego de la série initiale, c'est loin d'être le cas pour nos 2 compères du Scorpion et du Verseau, qui ne leur arrivent pas à la cheville. De plus, ils nous offrent des combats sans réelle saveur et qui sont en outre trop vite expédiés et relativement brouillons à certains moments.

On connaît déjà le résultat final : seuls 2 Chevaliers d'Or doivent survivre à cette Guerre Sainte. On n'est donc pas surpris d'en voir encore quelques uns passer l'arme à gauche de façon plus ou moins héroïque. Il faut bien faire avancer l'histoire, mais les 12 meilleurs guerriers du Sanctuaire semblent vraiment tomber comme des mouches et se sacrifier à tout-va. Enfin, vu qu'il n'en reste désormais plus beaucoup à faire mourir, du moins parmi les Chevaliers d'Or, on peut se consoler en se disant que ça se calmera très certainement par la suite.

Un volume qui est donc assez décevant et dont on ne retiendra pas grand-chose. Cela étant, le départ pour le Lost Canvas est maintenant imminent. Il se pourrait bien que les choses sérieuses commencent dès le prochain tome, ce dont on ne peut que se réjouir.

En bref

6
Saint Seiya - The Lost Canvas
chris936 Suivre chris936 Toutes ses critiques (731)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire