7
Ma petite maitresse

par celeste le lun. 7 déc. 2009 Staff

Voilà donc que l’élément perturbateur de notre fin de volume 3 n’est autre que le directeur de la société où travaillent Chôko et Masayuki, Kôdô Yanagi ! C’est donc, presque, sans surprise que celui-ci devient un nouveau rival pour Masayuki et les deux hommes vont ainsi se disputer le corps et le cœur de Chôko. Les deux hommes vont donc redoubler d’idées les plus improbables et les plus cocasses pour attirer Chôko allant même jusqu’à l’enlever ! Elle est décidément très convoitée cette Chôko ! Mais ne nous méprenons pas ! En regardant d’un peu plus près, les deux hommes nous font plutôt l’impression de se battre pour un jouet que l’un aurait piqué à l’autre. On retrouve ainsi dans ce passage ce qui peut faire le succés de la série : c'est-à-dire des situations plus comiques les unes que les autres qui font qu’on s’amuse bien !
On retrouve ensuite un florilège des personnalités de Masayuki : tantôt tendre, comique, sérieux et même carrément pervers ! Ces changements de comportement amène pas mal de surprises dans la lecture du volume (et même des précédents)
Le volume se termine par un début de vie ensemble…peut être !

En bref

7
Ma petite maitresse
celeste Suivre celeste Toutes ses critiques (55)
Partager :
Commentaires sur cette critique (0)
Laissez un commentaire