• Critique Cendrillon au Far West par

    Tie Break est une série sportive sur le tennis qui compte 8 volumes et qui parait chez Soleil depuis Mai 2009.

    Parlons tout d'abord du style graphique du volume. Les personnages sont plutôt bien dessinés mais on peut surtout retenir le fait que l'auteur arrive par le dessin à nous donner une impression de vitesse lors des phases de jeu, et ça c'est très agréable!

    Passons maintenant au côté scénario. Tie Break est pour moi une très bonne surprise! Je ne suis en principe pas fan des mangas de sport car souvent trop sérieux! Voilà un manga qui va me faire change d'avis!
    On suit Ryô qui rentre dans un lycée sportif avec pour objectif s'inscrire au club de kendo et reprendre le dojô familial. Seulement Ryô est un garçon au grand cœur, toujours positif et de bonne humeur et cela va le conduire à s'inscrire au club de tennis. On y découvre alors un Ryô plutôt talentueux tout en sachant rester drôle. Il arrive à prendre les choses avec dérision et ce côté humour associé au sport, c’est ce qui fait la force de ce manga !

    On découvre tout au long de ce volume pas mal de personnages mais l’auteur ne se concentre que sur quelques uns pour l’instant ce qui permet de ne pas trop se perdre et se faire déjà une bonne idée des caractères et personnalités de chacun !
    Les moments de jeu, dans ce premier volume, ne dure pas très longtemps (ce ne sont pas des matchs entiers) mais se lisent très aisément avec un bon rendu de la sensation de vitesse de la balle.

    Il ressort de ce premier volume que du plaisir ! On découvre quelques personnages avec chacun un caractère propre et notre héro, Ryô, qui se révèle être toujours de bonne humeur et positif. Au final on se retrouve avec un manga de sport, avec des moments de jeu très prenant, qui reste sur un ton assez léger avec beaucoup d’humour et de bonne humeur.
    A découvrir absolument par tous ceux qui sont réticents aux mangas de sports !

    -

    celeste - 25 août 2009

    Vous n'avez pas aimé cette critique Annuler
Vous avez lu Cendrillon au Far West ?
Ecrire une critique